Photo : Nervures de feuille

L’observation à contre-jour des feuilles d’arbre m’a toujours fasciné : il suffit d’une percée de soleil dans le sous-bois, pour que se dessinent par transparence d’imaginaires routes géométriques, où l’on devine circuler la vie.

Ces étranges fractales naturelles me fascinent, et à chaque essai de photographie, je m’aperçois alors de la difficulté d’en obtenir un résultat correct !

Nervures de feuille
Nervures de feuille
EOS 40D + Sigma 150/2.8 DG EX HSM Macro (en appui),
f/7.1, 1/100ème, 400 ISO, -0.3 EV

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur le monde végétal

À ce rapport de grandissement (ici au rapport 1:1 recadré pour obtenir une nervure centrale verticale) il est bien difficile de préserver l’ensemble de la feuille dans le plan de netteté !!! Surtout lorsqu’on est en sous-bois, en appui précaire contre un arbre plein de toiles d’araignées ^_^ (mais quand on aime…)

5 réflexions sur “Photo : Nervures de feuille”

  1. Avatar de sbh
    sbh

    Un sujet qui peut etre tres original mais difficile a metre en valeur, j’avais essayé de les photographier fut un temps mais le resultat me plaisait pas. Je réessayerais sans doute grace a toi 🙂

  2. Avatar de Raphaël D.
    Raphaël D.

    Cette photo me fait penser à une image de synthèse, tout droit sortie des studios Pixar (1001 Pattes). 😉

  3. Avatar de Neth
    Neth

    très belle composition … 🙂

  4. Avatar de Noël Brion
    Noël Brion

    Salut Cédric. J’ai remarqué que tu avais ouvert à F7,1, pour cette jolie feuille nervuré et il est vrai que l’on constate effectivement un manque de netteté sur les bords. Ne penses tu pas qu’en fermant d’avantage, F 11 par exemple, le zone de netteté serait forcement plus étendue.Je trouve bizarre tout de même ? Je testerais pour voir. Petit exercice pendant les heures creuses en affuts.
    Très cordialement.
    Noël Brion.

  5. Avatar de Cédric Girard
    Cédric Girard

    Effectivement, mais j’avais le soucis de la stabilité ! À f/11 j’aurais été à 1/30ème…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page