Photo : Batraciens contre voitures

Chaque printemps, à la saison des amours, ce sont des dizaines de milliers de batraciens qui, dans le but de se reproduire, prennent la route tantôt des lacs, tantôt de la forêt (selon les espèces) un peu partout autour des réservoirs de la Forêt d’Orient. Chaque nuit, ils migrent, sautant ou rampant, profitant de l’humidité bienfaisante qui leur est vitale.

Malgré les dispositifs de protections mis en place chaque année aux endroits stratégiques, ce sont des milliers d’individus qui sont par accident écrasés sur nos routes ! Pour le plus grand bonheur d’oiseaux et petits prédateurs, qui n’ont qu’à venir au petit matin se délecter de leurs restes (élémentaire chaîne alimentaire !)

Cette nuit, juste après une pluie que j’attendais depuis des semaines, j’ai enfin immortalisé cet instant…

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les reptiles et amphibiens

Traversée de la route par un crapaud commun
Traversée de la route par un crapaud commun
Photographié au beau milieu de la route, ce crapaud commun, comme d’innombrables congénères, risque sa vie pour aller se reproduire. Rassurez-vous, il aura eu la vie sauve : les phares de voiture que vous voyez ici sont ceux de mon propre véhicule !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page