ChatGPT : peut-il identifier les oiseaux à partir de leur description ?

L’un des outils d’intelligence artificielle en vogue en cette fin décembre, vous en avez peut-être entendu parler, se nomme ChatGPT. Rendu public début décembre 2022, ChatGPT est une extension sous forme de « ChatBot » du modèle de langage GPT-3, produit par la société OpenAI (l’un de ses fondateurs n’est autre qu’Elon Musk, le multimilliardaire patron de Tesla et ayant racheté Twitter).

GPT-3 est un modèle de langage permettant littéralement de réaliser des opérations en langage naturel : générer des textes à partir de ce que l’on appelle un « prompt » (texte « guidant » l’IA), classifier des contenus, reformuler des phrases, traduire, extraire des données, etc.

Les possibilités sont immenses et sont littéralement en train de révolutionner certains métiers, notamment en matière de rédaction.

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur l’informatique et les logiciels

Ce qu’il est capable de faire est assez bluffant (je l’utilise quotidiennement ou presque dans le cadre de ma profession), aussi je me suis demandé si la version « dialogue » que représente ChatGPT était en mesure d’identifier des oiseaux à partir de leur description.

Spoiler : il raconte parfois… n’importe quoi !

ChatGPT, c’est quoi au juste ?

Le modèle de langage large « Assistant », plus communément appelé ChatGPT et entraîné par OpenAI, est conçu pour répondre à des questions et fournir de l’information sur de nombreux sujets différents. Il a été conçu pour être capable de comprendre et de générer du texte dans un style naturel et fluide, afin de pouvoir converser avec les utilisateurs de manière cohérente et utile.

ChatGPT, un assistant IA qui peut identifier les oiseaux ?...
Démonstration d’une réponse de ChatGPT !

Il faut bien prendre conscience qu’Assistant n’est qu’un programme informatique et qu’il n’a pas de conscience ni de sentiments propres. Il est simplement conçu pour aider les gens à obtenir des réponses à leurs questions et à résoudre leurs problèmes de manière efficace. Mais il le fait plutôt bien !!!

Essai n°1 : le rouge-gorge

Le rouge-gorge familier a été ma première cible pour évaluer les capacités de ChatGPT à identifier des animaux, et plus particulièrement des oiseaux.

ChatGPT peut-il identifier les oiseaux avec leur description ? Essai avec le rouge-gorge !

Ce petit oiseau commun dans nos jardins est l’un des plus faciles à décrire. Vraiment ?… Voyons ce que ChatGPT m’a ressorti !

Moi

Vu en France, un oiseau de petite taille avec la tête grise, souvent au sol, avec le poitrail rouge. Peux-tu me dire ce que c’est ?

ChatGPT

Il est possible que vous ayez vu un pinson des arbres. Les pinsons des arbres sont des oiseaux de petite taille avec une tête grise et un poitrail rouge vif. Ils sont souvent observés au sol, où ils cherchent de la nourriture. Ils se nourrissent principalement de graines, mais ils mangent également des insectes et des baies. Les pinsons des arbres sont communs en Europe et en Amérique du Nord et sont généralement considérés comme des oiseaux de jardin appréciés. Si cela ne correspond pas à l’oiseau que vous avez vu, je vous suggère de fournir davantage de détails sur l’apparence de l’oiseau et sur l’endroit où vous l’avez vu, afin que je puisse vous aider à l’identifier.

Moi

Il sautille et a un bec très fin

ChatGPT

Il est possible que vous ayez vu un roitelet huppé. Les roitelets huppés sont des oiseaux de petite taille avec une tête grise et un poitrail rouge vif. Ils ont un bec fin et pointu et sont connus pour sautiller et bondir rapidement lorsqu’ils se déplacent. Ils se nourrissent principalement de graines et de petits insectes, qu’ils trouvent en fouillant dans le sol et en grattant la surface avec leurs pattes. Les roitelets huppés sont communs en Europe et en Amérique du Nord et sont souvent observés dans les jardins et les parcs. Si cela ne correspond pas à l’oiseau que vous avez vu, je vous suggère de fournir davantage de détails sur l’apparence de l’oiseau et sur l’endroit où vous l’avez vu, afin que je puisse vous aider à l’identifier.

Moi

Le poitrail et la gorge sont rouges

ChatGPT

Il est possible que vous ayez vu un merle roux. Les merles roux sont des oiseaux de taille moyenne avec une tête grise et un poitrail et une gorge rouge vifs. Ils ont un bec fin et pointu et sont connus pour leur chant mélodieux. Ils se nourrissent principalement de graines, de baies et de petits insectes qu’ils trouvent en grattant le sol ou en fouillant dans les feuilles et les branches. Les merles roux sont communs en Europe et en Amérique du Nord et sont souvent observés dans les jardins et les parcs. Si cela ne correspond pas à l’oiseau que vous avez vu, je vous suggère de fournir davantage de détails sur l’apparence de l’oiseau et sur l’endroit où vous l’avez vu, afin que je puisse vous aider à l’identifier.

Moi

Mais le merle roux n’est pas de petite taille ?… Je suis en France et il n’y a pas de merle roux en France.

ChatGPT

Je vous présente mes excuses pour cette erreur. En effet, le merle roux n’est pas de petite taille et il n’est pas présent en France. Si l’oiseau que vous avez vu est de petite taille et qu’il a la tête grise, le poitrail et la gorge rouges et qu’il se trouve en France, il est possible que vous ayez vu un rouge-gorge. Les rouge-gorges sont des oiseaux de petite taille avec une tête grise et un poitrail et une gorge rouge vifs. Ils ont un bec fin et pointu et sont connus pour leur chant mélodieux. Ils se nourrissent principalement de graines, de baies et de petits insectes qu’ils trouvent en grattant le sol ou en fouillant dans les feuilles et les branches. Les rouge-gorges sont communs en Europe et sont souvent observés dans les jardins et les parcs. Si cela ne correspond pas à l’oiseau que vous avez vu, je vous suggère de fournir davantage de détails sur l’apparence de l’oiseau et sur l’endroit où vous l’avez vu, afin que je puisse vous aider à l’identifier.

On peut voir que sur « rouge-gorge », il a fallu que j’aille un peu plus loin dans les précisions et que je réoriente ses réponses car il était parti ailleurs (certainement au Canada, où le Merle roux est je crois présent). ChatGPT s’est excusé !

Essai n°2 : le moineau domestique

Là, un peu plus difficile. En effet, le moineau domestique est un peu plus ardu à décrire, car beaucoup de passereaux portent des couleurs similaires.

Moineau domestique

Enfin je le pensais, jusqu’à ce qu’il m’apporte quelques précisions qui m’ont permis d’orienter mon échange. C’est le fait que le moineau soit grégaire qui aura finalement aidé ChatGPT à donner la bonne réponse !

Moi

Je suis en France métropolitaine. J’ai vu dans mon jardin un petit oiseau aux couleurs beige et marron, strié sur les ailes, qui vient manger des graines sur ma mangeoire. Certains ont un masque noir sur les yeux, d’autres sont beige unis. Peux-tu me dire ce que cela pourrai être ?

ChatGPT

Il est difficile de déterminer de quel oiseau il s’agit sans une description plus détaillée ou une photo. Il existe de nombreuses espèces d’oiseaux qui ont des couleurs beige et marron et qui fréquentent les mangeoires dans les jardins en France métropolitaine. Si vous pouvez fournir plus de détails sur l’apparence de l’oiseau, je pourrai essayer de vous aider à l’identifier. En attendant, voici quelques oiseaux qui pourraient correspondre à votre description :
– Moineau domestique : C’est l’oiseau le plus commun en France métropolitaine. Il est de petite taille et a des couleurs brun et beige. Il a un dos marron foncé et un ventre clair.
Pinson des arbres : C’est un oiseau de taille moyenne avec un plumage brun foncé et des ailes rayées de brun et de blanc. Il a une tache blanche sur la poitrine et un petit bec pointu.
– Pinson du Nord : C’est un oiseau de taille moyenne avec un plumage brun foncé et des ailes rayées de brun et de blanc. Il a une tache blanche sur la poitrine et un bec pointu.
– Mésange charbonnière : C’est un oiseau de petite taille avec un dos marron foncé et un ventre blanc. Il a une tête bleue et une queue rouge.
Si vous pouvez fournir plus de détails sur l’oiseau que vous avez vu, je pourrai peut-être vous aider à l’identifier avec plus de précision.

janvier 1, 2019

Moi

Il a le ventre clair, et vient en petits groupes sur la mangeoire. Son dos est marron foncé.

janvier 1, 2019
janvier 1, 2019

ChatGPT

Il s’agit probablement de moineaux domestiques. Ce sont des oiseaux de petite taille, avec un dos marron foncé et un ventre clair. Ils sont très communs en France métropolitaine et ils aiment se nourrir de graines et de fruits. Ils viennent souvent en petits groupes sur les mangeoires. Les moineaux domestiques ont un plumage brun et beige, avec un dos marron foncé et un ventre clair. Ils ont une tête brune et un bec pointu. Ils ont également de petites ailes brunes et un bec noir. Les moineaux domestiques sont des oiseaux sociables et sont souvent vus en groupes dans les jardins et les parcs. Ils ont une voix mélodieuse et sont très appréciés pour leur chant.

janvier 1, 2019

Deux échanges auront suffi pour qu’il m’apporte une réponse (quasi) certaine sur l’identification de mon espèce ! Vraiment impressionnant.

Essai n°3 : le Pic épeiche

Cette fois, l’oiseau est plus facilement identifiable. Le pic épeiche peut en effet être assez difficilement confondu (si ce n’est avec son cousin le pic mar, ses autres semblables étant beaucoup plus rares et petits)

Pic épeiche

Conformément à ce que je pensais, il m’a donné directement la bonne réponse :

Moi

Habitant en France métropolitaine, j’ai vu un oiseau dans mon jardin, sur un tronc en train de tambouriner dessus pour se nourrir. Cet oiseau, de taille moyenne (moins de 25cm) était noir et blanc, avec le dessus de la tête noire et une barre rouge sur la nuque. Il avait le ventre blanc grisé. Peux-tu m’aider à l’identifier ?

ChatGPT

Il est difficile d’identifier un oiseau uniquement à partir de sa description, mais il pourrait s’agir d’un pic épeiche. Les pics épeiches sont des oiseaux de taille moyenne, de moins de 25 cm de long, avec un plumage noir et blanc. Ils ont une tête noire et une barre rouge sur la nuque, et leur ventre est généralement gris pâle. Ils sont connus pour tambouriner sur les troncs d’arbres pour trouver de la nourriture, notamment des insectes et des grubs. Cependant, il existe de nombreuses espèces d’oiseaux noirs et blancs en France, donc il est possible que ce soit une espèce différente. Si vous avez des photos de l’oiseau ou des détails supplémentaires sur son apparence ou son comportement, je serais heureux de vous aider à l’identifier plus précisément.

On notera l’imprécision de la réponse puisque seuls les mâles ont une barre rouge sur la nuque…

Essai n°4 : le bécasseau maubèche

Ce dernier essai concerne une demande un peu plus difficile, mais avec un élément permettant d’identifier sans risque l’oiseau : voyons si ChatGPT sera capable de reconnaître le bécasseau maubèche et ses pattes vertes caractéristiques !

Bécasseau maubèche
Bécasseau maubèche photographié à la marée montante

Bon, là il me sort (clairement) des âneries :

Moi

Je suis sur une plage de Bretagne en hiver. J’ai vu un oiseau à marée montante, de type limicole, d’environ 25cm, avec la tête grise, le dos gris moucheté, mais la gorge et le ventre sont blancs. Il a un bec noir, et des pattes verdâtre. Peux-tu m’aider à l’identifier ?

ChatGPT

Il est difficile pour moi de déterminer avec précision quel oiseau vous avez vu sans une photo ou une description plus détaillée. Cependant, il y a plusieurs espèces d’oiseaux limicoles qui peuvent être présents sur les plages de Bretagne en hiver et qui correspondraient à votre description générale.
Voici quelques espèces d’oiseaux limicoles qui pourraient correspondre à votre description et qui sont communes sur les côtes de la Bretagne :
– Le bécasseau variable (Calidris alpina) : c’est un oiseau relativement petit, de la taille d’un moineau, avec un dos gris moucheté et une poitrine blanche. Il a un bec court et pointu et des pattes verdâtres.
– Le bécasseau sanderling (Calidris alba) : c’est un oiseau un peu plus grand que le bécasseau variable, avec un dos gris et une poitrine blanche. Il a un bec court et pointu et des pattes verdâtres.
– Le bécasseau maubèche (Calidris canutus) : c’est un oiseau de taille moyenne, avec un dos gris moucheté et une poitrine blanche. Il a un bec court et pointu et des pattes verdâtres.
Il y a également d’autres espèces d’oiseaux limicoles qui pourraient correspondre à votre description, comme le bécasseau à long bec (Limicola falcinellus) ou le bécasseau à collier interrompu (Calidris pugnax). Si vous avez une photo de l’oiseau que vous avez vu, cela pourrait m’aider à fournir une identification plus précise.

Du coup, je lui indique son erreur, mais il réitère et me sort des bêtises encore pus grosses !!!

Moi

Je ne suis pas certain que le bécasseau variable et le bécasseau sanderling aient des pattes verdâtres !!!

ChatGPT

Je vous prie de m’excuser pour cette erreur. Les pattes des bécasseaux variables et sanderlings sont en effet plutôt rouges ou orange, et non verdâtres. Je vous suggère de vérifier si l’oiseau que vous avez vu correspond à l’une des espèces suivantes :
– Le bécasseau maubèche (Calidris canutus) : c’est un oiseau de taille moyenne, avec un dos gris moucheté et une poitrine blanche. Il a un bec court et pointu et des pattes verdâtres.
– Le bécasseau à long bec (Limicola falcinellus) : c’est un oiseau de taille moyenne à grande, avec un dos gris moucheté et une poitrine blanche. Il a un long bec pointu et des pattes verdâtres.
– Le bécasseau à collier interrompu (Calidris pugnax) : c’est un oiseau de taille moyenne, avec un dos gris moucheté et une poitrine blanche. Il a un bec court et pointu et des pattes verdâtres.
Il est possible que l’oiseau que vous avez vu soit l’une de ces espèces, mais il y a également d’autres espèces d’oiseaux limicoles qui pourraient correspondre à votre description générale. Si vous avez une photo de l’oiseau, cela pourrait m’aider à fournir une identification plus précise.

Alors NON, les bécasseaux variable et sanderlings n’ont pas de pattes oranges ou rouges, et non, le bécasseau à long bec n’a pas les pattes verdâtres. De plus, Calidrix pugnax est le nom scientifique du Combattant varié, et non d’un « bécasseau à collier interrompu » (espèce qui n’existe pas ! On parle de Gravelot à collier interrompu, ou de Pluvier à collier interrompu, mais certainement pas de bécasseau !)

Mon avis sur ChatGPT : bien, mais encore (très) loin d’un « moteur de réponse »

On ne peut que saluer la performance technique d’un outil comme ChatGPT (et plus généralement GPT-3). Mais il faut quand même garder à l’esprit que l’on est encore très loin d’une efficience absolue !!! Dans l’exemple ci-dessus, les dérives sont claires et GPT-3 raconte parfois clairement de la m..

De mon expérience personnelle, l’outil est capable de fournir des réponses assez incroyables tant qu’elles ne sont pas techniquement ultra précises. Quand on sait comment il « récupère » l’information, il est facile de saisir comment les dérives se produisent. En résumé, il a « appris » en ingurgitant des milliards de pages web de contenus texte (notamment Wikipedia), ce qui lui permet de répondre de manière plus ou moins exacte aux questions qui lui sont posées.

Dans mon exemple ci-dessus, le simple fait que des pages exposent diverses espèces très similaires d’oiseaux peut induire GPT-3 en erreur. Il n’est en effet pas tout-à-fait capable de classifier les caractéristiques de chaque espèce avec une parfaite exactitude, et peut (comme c’est le cas ici) mélanger les informations.

En usage professionnel, GPT-3 doit être idéalement guidé avec des données, afin d’obtenir les meilleurs résultats. ChatGPT, qui serait basé sur « GPT-3.5 » (une évolution technique de GPT-3, donc) n’est pas en mesure d’apporter des réponses claires et sans équivoque à des questions qui devraient lui permettre de le faire.

J’ai notamment essayé de le « guider » avec une liste de caractéristiques sans phrase formulée, mais il repart systématiquement sur le bécasseau variable, qui n’a pourtant pas les pattes vertes. Preuve s’il en est qu’il n’est pas en mesure (pour le moment) d’identifier clairement les espèces, en tout cas pas certaines espèces !

Pour finir, je relierai ci-dessous la capture d’un tweet qui a fait suite à cet article. Le résultat résume à lui seul les dérives de l’intelligence artificielle sur notre « savoir » !

La Galinette cendrée, d'après GPT3 !

(non, la galinette cendrée n’existe pas, Anas crecca étant le nom scientifique de la sarcelle d’hiver…)

Alors, comment identifier les oiseaux ?

Je vous propose 3 moyens simples pour identifier les oiseaux de manière sûre : le guide papier (évidemment), et deux applications mobiles utilisant (justement) l’IA pour l’identification, mais cette-fois ci de manière spécialisée !

Le Guide Ornitho (livre)

Ouvrage de référence, régulièrement actualisé, le Guide Ornitho est simplement LE livre que tout photographie naturaliste doit avoir en sa possession. Complet, précis et permettant d’éviter les erreurs d’identification, il vous accompagnera des années durant !

Merlin Bird ID (application mobile)

Une application basée sur l’IA, permettant d’identifier les oiseaux à partir d’une photographie. Bien pratique quand on est sur le terrain (au bémol près qu’il faudra… faire la photo avec votre smartphone !)

Obtenir Merlin Bird ID (Android)
Obtenir Merlin Bird ID (iOS)

BirdNet (application mobile)

Seconde application mobile, assez extraordinaire, BirdNet permet d’identifier les oiseaux à partir de leur chant ! Un outil juste incroyable sur le terrain, même si cela nécessite (pour bien fonctionner) de ne pas être dans un environnement trop bruyant, et que le smartphone devra avoir un bon micro intégré.

Obtenir BirdNet (Android)
Obtenir BirdNet (iOS)

1 réflexion sur “ChatGPT : peut-il identifier les oiseaux à partir de leur description ?”

  1. Avatar de seb
    seb

    Merlin bird id, j’ai essayé et a moitié adopté ,surtout le sound id, qui permet de « savoir » sans « voir » ce que on entends a proximité de l’affut ou en billebaude. Mais,y a toujours un Mais 🙂 il faut s’en méfier, des recherches ensuite en aval sont fortement recommandés pour vérifier la véracité des suggestions émises par l’ia. Je dirais que c’est une aide mais pas une vérité, y a encore du boulot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut