[Voyage] Le Parc National de Bavière : le Bayerischer Wald

22/10/2005 14 commentaires par Cédric G. +

À la frontière de l’Allemagne et de la République tchèque, sur le côté sud de la roche de fond de granit et de gneiss de la forêt de Bohême, se situe la plus vaste étendue de forêt continue en Europe, dont le point culminant est Rachel peak (1453 m) : le Parc National de la forêt de Bavière (Bayerischer Wald). Le Parc National comprend des forêts à l’état naturel, des tourbières, des cours d’eau et des lacs avec de nombreux animaux et plantes, s’étendant sur près de 24250 hectares, propriété forestière de l’État Allemand. Ce fut le premier Parc national naturel créé en Allemagne (qui en compte 13 actuellement).

Le principal objectif de ce Parc National créé en 1970 est de protéger l’écosystème de la forêt par tous les moyens possibles ; les forêts recouvrent 98% de la surface totale dont plus de 7500 hectares sont placées hors intervention humaines. Ces mesures de protection exemplaires et offensives s’accompagnent d’indemnités conséquentes pour les acteurs concernés et ont été à l’origine d’une politique de développement touristique adapté à la protection et la préservation de la nature (320 km de sentiers pédestres, 200 km de voies cyclables, 170 km de pistes de ski de fond, parcs de vision animaliers et botaniques adaptés à l’observation de la faune et la flore) et d’un suivi scientifique unique pour l’étude du suivi de l’évolution spontanée des forêts.

En bref, le Parc National de Bavière a réussi à concilier un objectif ambitieux de protection (reconstitution de forêts primaires) et l’impulsion d’un développement économique de qualité et respectueux des milieux et paysages.

De retour du Bayerischer Wald…

Situé à 1200 km de Paris, le Parc National de Bavière est un lieu unique en Europe occidentale, établi sur l’une des plus anciennes chaînes montagneuses d’Europe et présentant des paysages grandioses, des forêts immenses et préservées, qu’il est bien difficile d’oublier lorsque l’on revient à la réalité française !

Le Parc de vision animalier, situé entre Grafenau et Zwiesel et emblème du Parc National de Bavière, est un lieu incontournable pour tout amateur de nature. Il s’étend sur plus de 300 hectares et propose au travers de nombreux sentiers et points de vision, la découverte des plus grands mammifères sauvages d’Europe : ours brun, lynx boréal, loup, bison d’Europe ; mais aussi de petits mammifères comme le Chat sauvage, la martre des pins, la loutre d’Europe, et de nombreux oiseaux emblématiques tels le Grand Tétras, la Chouette de Tengmalm ou le Hibou Grand-Duc (liste non exhaustive !) ; le gros point fort de ce magnifique parc (dont l’entrée est libre et gratuite !) est d’offrir un environnement totalement naturel et sécurisé à ses visiteurs, tout en permettant l’observation de nombreuses autres espèces sauvages en totale liberté autour des espaces protégés !

Ce parc constitue un potentiel énorme pour l’amateur de photographie nature et est un passage incontournable pour qui veut photographier lynx, loups et autres ours bruns (en captivité certes mais lorsque l’on connaît les difficultés pour les approcher à l’état sauvage, ce genre de parc en milieu naturel est providentiel). Et au-delà du parc de vision animalier, c’est bien la région qui apporte le plus de souvenirs et d’émotions, lorsque l’on part à la découverte, au détour de sentiers montagneux, de la forêt primaire et préservée du côté de la Frontière tchèque et de ses paysages merveilleux.

Il me tarde de pouvoir y retourner, en hiver cette fois, pour redécouvrir cette région et ses habitants, sous d’autres lumières et ambiances saisonnières !

Pour découvrir le parc et de ses animaux en images : cliquez ici.

À lire : dans le magazine « Côté Chat » n°61 de mars 2006, 8 pages texte et photos sur le Lynx boréal dont je suis l’auteur.

Questions/réponses pour préparer votre séjour

Combien coûte l’entrée du parc ? L’entrée du parc est gratuite et libre, seul le stationnement est payant sur le parking principal… mais gratuit si on part après 17h00 (!)

Le voyage est-il long en voiture ? compter 12 heures de voiture en partant de Paris ; l’itinéraire est direct (voies rapides, autoroutes) mais parcelé de portions à vitesse limitée côté allemand et donc un peu pénible au final.

Quelle durée pour le séjour ? si vous voulez assurer par exemple quelques photos de lynx, prévoyez au moins 3 à 4 jours, car il n’est pas rare que les animaux soient visibles, mais aussi assez peu actifs ! Une période un peu plus longue permettra d’assurer tranquillement et de faire le tour du parc à son rythme.

En quelle saison y aller ? Sans hésitation : automne ou hiver ! Idéalement, fin octobre pour avoir les plus belles couleurs de l’automne (en croisant les doigts pour la météo !), et février/mars pour l’hiver (attention à prévoir les vêtements en conséquence et le cas échéant les chaînes pour la voiture !) Le reste de l’année, la lumière sera beaucoup moins intéressante…

Quels objectifs prévoir ? Je dirais un grand angle pour les ambiances si cela vous intéresse, un 70-200/2.8 ou équivalent, et une longue focale lumineuse (idéalement un 500/4 avec extender x1.4 pour dépanner) ; prévoir un trépied car les attentes sont parfois un peu longues pour avoir du comportement intéressant ! Il n’est pas rare de shooter là-bas entre 400 et 1000 ISO… Les lumières sont fabuleuses mais difficiles à gérer, donc bien surveiller votre histogramme ;-)

Y-a-t-il des choses à prévoir en particulier ? Le parc est vaste, prévoir de bonnes chaussures de marche, et éventuellement un petit chariot de golf, qui sera très pratique pour trimballer votre matériel photo ^_^

Une bonne adresse à proximité du parc ? vous pourrez trouver un hébergement très sympa à 5 km du parc, ici => http://www.berggasthof-lusen.de (attention, ils ne parlent ni français ni anglais, mais on arrive à se (faire) comprendre !… La semaine complète en demi-pension avec petit-déjeuner à volonté et dîner est à moins de 200€ par personne, on y mange beaucoup – trop peut-être – et on y dort très bien !)

En espérant que cela pourra aider quelques personnes à préparer leur séjour !

Articles relatifs à [Voyage] Le Parc National de Bavière : le Bayerischer Wald

, ,

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

14 réponses sur [Voyage] Le Parc National de Bavière : le Bayerischer Wald

  1. Legweak a écrit

    J’ai découvert depuis peu ce parc via plusieurs sites internet (dont le tien) et je note ce voyage sur ma (longue ?) liste de voyages à faire. Je suis souvent allé en Allemagne mais jamais en Bavière. L’hiver me tente plus, personnellement.

  2. dom77 a écrit

    Bonjour Cédric,

    Je projette de me rendre en Allemagne pour une petit voyage culturel ( Munich 2j,Nuremberg 2j) et je serai tenté de faire au moins 3 jours dans ce fabuleux parc.Fin Février début mars il fera certainement froid mais les lumières devraient être favorables. As tu une idée des températures dans cette période afin de prévoir les vêtements adéquates ? 1200kms aller ou aller/retour ?
    Je suis perneur de tous conseils pour ce petit périple.

    Merci encore.

    j’attend avec impatience l’article sur le nouveau studio photo en pleine air pour photographier nos petits oiseaux de jardin ;-)

  3. Cédric Girard a écrit

    1200km c’est aller simple (de Paris) vu que le Parc est à la frontière tchèque ;-)

    En ces périodes, je ne crois pas que ça descendre extrêmement bas niveau températures, par contre je crois savoir qu’il y a beaucoup de neige ! Mais bon, au niveau températures, prévoir quand même pour du -10°C au moins !

    Je vais très prochainement refaire un article sur la protection des mains par grand froid… avec une trouvaille testée et approuvée sur le terrain ;-)

  4. dom77 a écrit

    Merci Cédric .
    1200 kms aller ça fait beaucoup, je vais voir par le train ou l’avion et louer une voiture sur place. Bon et bien j’aurai certainement l’occasion de pouvoir mettre en pratique ton futur article ;-)

  5. Dlire a écrit

    Ce serai un rêve pour moi d’y aller mais il me faut attendre d’avoir 18 ans.=)

  6. Raphaël D. a écrit

    Article alléchant!

    On compte signer pour 15 jours cet été (hélas, il nous est désormais difficile de voyager en automne), munis d’un EOS 40D + EF 100-400mm f4.5-5.6 L IS USM ; mais aussi un grand angle afin de capturer quelques panoramas.
    Après avoir écumé le web germanophone, c’est finalement ici que j’ai glané les plus précieuses informations pratiques.

    Un grand merci! :)

  7. Ophrys18 a écrit

    Bonjour Cédric, et tout d’abord bravo pour ce site qui fourmille de toutes sortes d’informations : une vraie encyclopédie !

    Je projette d’aller au Bayericher Wald en septembre pour faire des photos (bien sûr !) tant des paysages que des gros mammifères terrestres. Mais je me demande où l’on peut trouver des infos pratiques telles que des cartes, les tracés des sentiers, y a-t-il des observatoires ? est-ce ouvert nuit et jour… Enfin, bref, toutes les questions de ce genre qui évitent de passer du temps sur place pour de l’organisation. Petite remarque si tu me répond : je suis nul en Allemand, donc je ne comprends pas grand chose aux sites internet allemands.

    Merci d’avance.

  8. MDY a écrit

    Merci pour cet excellent article, je suis nul en allemand aussi mais je rêve de m’y rendre…

  9. Stephan ALDEBERT a écrit

    Pour tous ceux que cela interesse le site internet du parc animalier do secteur mont lusen :

    http://www.nationalpark-bayerischer-wald.de/english/index_lusen.htm

    comme vous le verrez dans l’index en partie droite de la page
    il existe un autre site avec moins de variétés dans le secteur du mont Falkenstein

    avec des infos précises sur acces , stationnement, services, horaires et règlementation en anglais et des liens vers d’autres possibilités de visites excursions…

  10. xavier a écrit

    Merci pour l’article!
    ça fait un moment que je me renseigne sur ce parc qui a l’air bien intéressant pour approcher des espèces rares…
    Je pense donc y aller dès les beaux jours pour une première fois!
    En espérant que ça ne soit pas trop touristique tout de même… :-)

  11. François a écrit

    Bonjour,
    Suite à la lecture de cet article, j’ai décidé d’aller passer mes vacances dans le Nationalpark Bayerischer Wald en Bavière.
    Bien m’en a pris !

    Je rentre donc de 15 jours passés en très grande partie dans le parc animalier, Tier Freigelände
    C’est un endroit fabuleux où l’on se sent bien et les animaux aussi ( ?? j’imagine).

    Les enclos sont très spacieux (sauf pour les oiseaux) et offrent un cadre naturel non reconstitué pour les animaux et les photographes.

    La multitude de chemins et l’étendue du lieu permettent de conserver une quiétude pas toujours au rendez vous de ce genre de parc.

    Je me permets de faire une petite mise à jour pratique :

    Le fait de séjourner dans une pension ou hôtel de la région donne systématiquement droit à un pass de bus gratuit (à demander à l’accueil de votre lieu de séjour). Il est possible de se rendre en bus dans l’ensemble du parc national et en particulier au parc animalier. Celui-ci étant relativement grand, il peut être intéressant de se faire déposer en bus le matin à une extrémité et de reprendre un autre bus de l’autre côté du parc, le soir.

    Concernant les parkings, ceux situés aux extrémités sont bien placés et ne coutent que 2 € de 9h à 17h.

    Le parking central coute lui 1 € de l’heure (max 5 €) et est gratuit pour tout départ après 19h.

    Le parc est entièrement gratuit et ouvert 24h/24 ! Il est ainsi possible d’entendre et de voir les loups hurler à la tombée de la nuit ou bien d’entrer dans une volière sous le regard appuyé de quelques hiboux grand-duc.

    A noter concernant le deuxième parc animalier dans le secteur du mont Falkenstein : il est beaucoup plus petit et on n’y trouve que 4 espèces d’animaux : lynx (absents en ce moment, aout 2012), loups, chevaux sauvage et aurochs.

    Concernant le logement, j’ai suivi les conseils de Cédric et me suis rendu dans la pension Berggasthof de Waldhaüser Les tarifs en 2012 : 70 € / jour pour 2 personnes avec petit déjeuner très copieux + repas du soir excellent.

    Ce parc animalier est un endroit magique qui offre chaque jour son lot de surprises et de rencontres (animaux et humains !). Je n’attends que l’hiver pour y retourner.

    Merci encore pour avoir partagé toutes ces informations.

  12. Bruno a écrit

    Bonjour je compte me rendre dans cette région pendant 3 semaines en juillet 2013 , y ‘a t’il de quoi s’occuper pendant tout ce temps?
    Cela sera un voyage en famille et aussi un voyage photo donc si vous avez des infos utiles n’hésitez pas . (La Tchéquie étant proche cela vos t’il le détour?)
    Merci d’avance
    Bruno

  13. Patrick a écrit

    Bonjour Cédric,
    Nous projetons avec un ami de nous rendre au parc du Bayerischer Wald cet été.
    Cet ami: tu le connais certainement (Alfa) !
    Je sais que l’été n’est pas la meilleure période, mais pour cette fois-ci, il nous faudra nous en contenter .
    Pourrais-tu me renseigner sur les possibilités de stationnement pour les camping-cars ?
    Je n’ai malheureusement pas trouvé grand-chose, alors si tu as quelques tuyaux à nous transmettre, ce serait très sympa.
    Perso, je partirais surement de Seine & Marne, quant à Alain, il viendra de Bordeaux, avec une halte en Alsace ….
    D’avance merci. Patrick

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.