[Vidéo] Pantanal, le dernier sanctuaire du jaguar

30/05/2009 6 commentaires par Cédric G. +

Annonce officielle du nouveau documentaire de Ronan Fournier-Christol, qui est allé nous chercher de somptueuses images à l’autre bout du monde, plus précisément dans le Pantanal, avec un reportage extraordinaire sur le méconnu jaguar. Des images à couper le souffle, une musique de Yannis Dumoutiers qui n’est pas sans reste, et la patte d’un réalisateur qui monte, qui monte ;-)

Pantanal, le dernier sanctuaire du Jaguar

À voir impérativement : Pantanal, le dernier sanctuaire du jaguar !

Articles relatifs à [Vidéo] Pantanal, le dernier sanctuaire du jaguar

,

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

6 réponses sur [Vidéo] Pantanal, le dernier sanctuaire du jaguar

  1. véro a écrit

    Si le film est à la hauteur de la bande annonce (ce dont je ne doute pas) , ça va être un régal …..

  2. strati02 a écrit

    bonjour cedric,
    merci de nous faire connaître la sortie de cette video, pour ma part je la commande.

  3. Chris1973 a écrit

    Bonjour,
    J’ai visionné ce documentaire et il est vraiment top. Je me suis revu il y a 1 an lors de mon voyage dans la Pantanal.
    J’y étais en même temps de Ronan et je suis d’ailleurs sur quelques séquences.
    Je le redis, à voir absolument.

  4. strati02 a écrit

    bonjour,
    he he je le recois jeudi, et en plus j’ai eu le droit à un petit mail du producteur me remerciant pour la commande, c’est vraiment sympa.

  5. insalutis a écrit

    le documentaire à l’ air très intéressant, il faut en profiter car les jaguars sont en voie d’ extinction

  6. Nicolas Mauger a écrit

    Tout comme "les secrets des photographes animaliers", DVD commandé et bien reçu. Vidéo et musique de toute beauté, ça laisse rêveur… Et comme cité plus haut, un petit message du réalisateur en remerciement, un petit geste qui fait très plaisir :)

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.