[Photoshop] Astuces pour gagner du temps

14/05/2008 7 commentaires par Cédric G. +

Avec l’avènement du numérique, Photoshop est devenu l’un des outils les plus utilisé par les photographes amateurs et professionnels. Néanmoins, beaucoup sont comme moi autodidactes et il n’est pas rare de perdre son temps à des manipulations et des clics de souris inutiles, quand il existe des astuces pour accélérer franchement les choses ! Petit aperçu des principales astuces à connaître pour mieux utiliser Photoshop…

Optimiser Photoshop

La première étape dans notre quête à la vitesse, passe d’abord par une optimisation des paramètres de fonctionnement de Photoshop.

La première chose à voir touche un élément essentiel de son équipement informatique, puisqu’il s’agit du système disque : en effet, Photoshop, tout comme le système d’exploitation, utilise un système de cache (écriture d’informations temporaires sur un disque dur en vue de soulager l’occupation de la mémoire) appelé chez Adobe « scratch disk », et de ce fait, sollicite tout autant le système disque de votre ordinateur. S’il n’y a rien à faire de particulier à ce niveau sur un ordinateur ne comportant qu’un seul disque dur physique, dès lors que l’on dispose de 2 disques ou plus, il est fortement conseillé de répartir la charge sur les différents disques. La règle consiste en fait à répartir le cache Windows (ou autre OS) et le cache Photoshop sur deux disques différents, de manière à en optimiser la répartition de charge dans le fonctionnement des disques durs (qui tourneront ainsi en parallèle, indépendamment l’un de l’autre).

J’utilise personnellement 3 disques durs (outre les disques de stockage) dans ma machine de travail, participant au fonctionnement du système et qui sont répartis comme suit :

Organisation des disques durs dans un système optimisé pour Photoshop

À noter que dans ma nouvelle configuration fraîchement acquise, le système tourne en réalité sur deux disques montés en RAID 0 (performances garanties !!!) en attendant des disques en technologie SSD abordables… Dans Photoshop, il suffit d’aller dans le menu Edition / Préférences / Modules externes et disques de travail (concernant CS2) ou Edition / Préférences / Performances (concernant CS3, qui regroupe toutes les options liées aux performances dans un seul onglet). Choisir un disque rapide et différent de celui où tourne le cache système, de préférence.

Choix des disques de travail dans Photoshop
Choix des disques de travail dans Photoshop CS2

Concernant le paramétrage de Photoshop en matière de mémoire cache, voici les paramètres que je conseille pour une utilisation « normale » (machine basée sur 2 Go de mémoire RAM), toujours accessible via le menu Edition / Préférences / Mémoire et mémoire cache dans Photoshop CS2, et Edition / Préférences / Performances concernant CS3 :

Paramétrage de la mémoire dans Photoshop CS2
Paramétrage de la mémoire et du cache dans Photoshop CS2

Un choix de 6 niveaux de cache constitue un juste milieu, avec un ratio occupation mémoire/performances très correct. Par ailleurs, en environnement 32 bits (pour mémoire les OS Microsoft sont limités à 3 Go de mémoire indexable) un taux de 75% de mémoire réservée à Photoshop est un choix correct, si tant est que l’on n’utilise pas d’applications gourmandes par ailleurs et parallèlement à Photoshop (ce paramètre passe très bien avec Canon DPP par exemple). Il est déconseillé de mettre 100% sous peine de voir les autres applications fonctionnant en parallèle réaliser d’interminables accès disques et ce faisant, ralentir sensiblement votre système !

Mieux utiliser la souris

Photoshop propose quelques astuces permettant de gagner son temps en matière de manipulation de la souris, ce qui évite contre toute attente de nombreuses manipulations fastidieuses et un certain nombre de clics inutiles (bien sympathique lorsqu’on utilise un écran de grande taille, où il faut parfois trimballer son curseur d’un bout à l’autre pour atteindre un menu !!!)

Ouvrir un nouveau fichier

Astuce basique s’il en est mais fort utile, un simple double-clic sur l’espace de travail permet d’afficher la boîte de dialogue « Ouvrir un fichier… » (accessible par ailleurs par CTRL+O).

Gérer le zoom à la souris

Le double-clic permet là encore de directement accéder à deux utilisation classiques en matière d’affichage : un double-clic sur l’icône « Main » de votre barre d’outils permet d’ajuster l’affichage de l’image à la zone de travail, et un double-clic sur l’icône « Zoom » l’affichera à 100% ! Pratique et rapide ;-)

Un double-clic sur les icônes Main et Zoom de Photoshop pour gérer le zoom

En complément aux raccourcis clavier (voir plus bas), ce sont deux fonctionnalités très simples que j’utilise pour ainsi dire à chaque session.

Sur la barre de titre de vos documents…

Un simple clic droit sur la barre de titre d’un document permet d’accéder très simplement à plusieurs fonctionnalités dont le redimensionnement de l’image, la taille de la zone de travail (pratique pour créer des bordures !) ou encore les informations sur l’image quel que soit l’outil en cours d’utilisation :

Un clic droit sur la barre de titre de votre image permet l'accès à quelques fonctionnalités bien sympathiques !

Dans la palette Calques…

Là aussi, quelques astuces avec la souris sont bonnes à connaître. Ainsi, un double-clic sur la vignette de l’arrière-plan (dans la palette Calque) transforme ce dernier en calque, permettant ensuite de lui appliquer des calques de réglage !

Récupérer une sélection à partir d’un calque (ou mieux : d’une couche, car l’astuce est valable aussi dans la palette Couches) n’a jamais été aussi simple : CTRL + Clic sur le calque/la couche permet d’en récupérer automatiquement la sélection !

L’exemple classique du CTRL Clic appliqué sur la couche RVB permet de créer une sélection par la luminance (plus on se rapproche du blanc, plus la sélection est opaque, et inversement)… En inversant cette sélection et en utilisant l’outil Courbe, il est ainsi très simple de déboucher finement une image dans les ombres ;-)

Mieux utiliser le clavier

Sur ce point, Photoshop propose un grand nombre de raccourcis clavier, aussi je me contenterai de rappeler ici les plus utiles en utilisation purement « photographique » du logiciel ;-) ; demandant un peu de pratique mais permettant de gagner un temps incroyable, ces combinaisons de touches permettent d’éviter de fastidieux accès aux menus et sous-menus et de traiter une image, avec de l’habitude, en un minimum de temps.

Raccourcis clavier : les classiques

Il ne s’agit pas non plus ici de faire un remake de l’aide en ligne de Photoshop, mais de lister les raccourcis clavier les plus intéressants pour le photographe, dans ses manipulations de tous les jours (je ferai abstraction des sempiternels CTRL C pour copier, CTRL V pour coller, CTRL P pour imprimer, etc…) Voici donc ceux que j’utilise personnellement :

Accès rapide aux outils

  • C : mode recadrage (Crop en anglais)
  • S : mode tampon (Stamp en anglais), pour recopier des zones d’images sur d’autres
  • J : outil correcteur de ton direct (pour tamponner les poussières par exemple)
  • I : outil Pipette
  • Q : bascule entre le mode masque et le mode normal (pratique pour les sélections au pinceau !)
  • T : accès direct à l’outil de texte… pratique pour ajouter une signature ou un libellé sur une photographie

À propos de certains de ces outils ayant de multiples facettes, à l’image du correcteur de ton direct ou du tampon : la touche de raccourci ne permet que d’activer l’outil par défaut, un clic prolongé sur l’icône de l’outil permettant de choisir son outil préféré (les outils concernés sont caractérisés par une icône avec le coin inférieur droit « coché »)

Accès aux outils cachés de Photoshop par un clic prolongé

Combinaisons de touches :

  • CTRL + : augmenter le zoom sur l’image
  • CTRL - : diminuer le zoom sur l’image
  • CTRL 0 (zéro) : adapter l’image à l’espace de travail (l’ajout de la touche MAJ l’affichera à 100%)
  • CTRL L : accès direct à l’outil « Niveaux… » (l’ajout de la touche MAJ dans la combinaison permet d’exécuter un « Niveaux automatiques »)
  • CTRL M : accès direct à l’outil « Courbes… »
  • CTRL A : tout sélectionner
  • MAJ CTRL I : intervertir la sélection
  • MAJ CTRL E : fusionner les calques visibles (équivaut généralement à aplatir l’image, en utilisation courante)

Bouger dans l’image : la barre d’espace est votre amie

Fonctionnalité connue de la plupart des utilisateurs, je la rappelle néanmoins : lorsque vous êtes en cours d’utilisation sur une image et que vous désirez « bouger » dans l’image, plutôt que de repasser sur l’outil Main (touche H), il suffit de presser la touche espace et de la maintenir enfoncée : l’outil Main est alors activé de manière momentanée, de quoi bouger à la souris dans votre image, par simple glisser-déplacé :-)

ALT, la touche « magique »

La touche ALT constitue l’une des plus intéressantes utilisations du clavier dans Photoshop. Pressée en utilisation classique des principaux outils accessibles via la palette d’outils, elle offre à l’utilisation de nombreuses fonctionnalités :

  • Utilisée avec les outils de dessin (Pinceau, forme, dégradé, remplissage), donne accès momentané à la pipette
  • Avec l’outil Pipette actif, permet de spécifiquer la couleur d’arrière-plan en un clic
  • Sur certains outils, permet de réaliser l’opération inverse (par exemple, sur l’outil Zoom : réduit le zoom ; sur l’outil Densité+, applique Densité- ; sur l’outil Netteté, applique un flou…)
  • etc… (liste non exhaustive !)

Mais son utilisation ne s’arrête pas là ! En utilisation sur les outils de sélection, elle permet de soustraire à la sélection courante la zone nouvellement sélectionnée (là où CTRL fusionnera les sélection, et MAJ en fera l’intersection)

Enfin, dans les principales boîtes de dialogues de Photoshop, elle permet d’afficher des choix différents au niveau des boutons de commande, notamment en transformant le bouton « Annuler » en bouton « Réinitialiser » (à tester dans les très nombreuses boîtes de dialogue proposée dans ce magistral logiciel !)

Une utilisation classique de la touche ALT avec l’outil Niveau, est la visualisation temps réel des zones bouchées/cramées sur les points blancs et noirs lors d’un resserrage des seuils de luminance ou chromatiques. Cet outil est l’une des bases de l’optimisation en photographique numérique, pour en savoir plus : Resserrage des seuils avec Photoshop

Conclusion

Voilà donc quelques petites astuces sans prétention qui pourront vous faire gagner un peu de temps dans votre workflow numérique… voire beaucoup de temps, et comme tout le monde le sait : le temps c’est de l’argent ^_^ ! Je dois avouer n’utiliser certaines choses que depuis quelques semaines, car en photographie comme en informatique et notamment avec Photoshop, l’apprentissage est permanent dans notre quête de toujours mieux faire les choses.

Je reste évidemment ouvert à toutes les astuces que vous même utilisez dans Photoshop, le partage de connaissances étant la meilleure chose pour progresser dans notre passion commune :-)

Articles relatifs à [Photoshop] Astuces pour gagner du temps

, ,

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

7 réponses sur [Photoshop] Astuces pour gagner du temps

  1. Kaimite a écrit

    Salut,

    Je viens de tomber sur un post de Smashing Magazine en relation avec ton article alors je me permet de mettre un p’tit lien dans les commentaires.

    http://www.smashingmagazine.com/...

    Et puis comme ça dela rajoute un petit commentaire a cet article :)

    Bonne continuation.
    Kaimite

  2. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Kaimite

    Hi hi j’ai eu une fausse joie ; je croyais que SmashingMagazine avait parlé de mon article ^_^ (en fait je suis ce blog depuis un certain temps déjà, avec beaucoup d’autres…)

    L’article en question est super, effectivement ! Les blogueurs "techniques" américains sont très friands des "top 10 quelque chose" ;-)

  3. ongalain a écrit

    Bonjour

    Abonné RSS je découvre petit à petit ton blog très instructif.

    Tu précises "
    À propos de certains de ces outils ayant de multiples facettes, à l’image du correcteur de ton direct ou du tampon : la touche de raccourci ne permet que d’activer l’outil par défaut, un clic prolongé sur l’icône de l’outil permettant de choisir son outil préféré (les outils concernés sont caractérisés par une icône avec le coin inférieur droit "coché")

    Je pense que tu connais ce raccourci en faisant shift + la touche de l’outil, tu sautes d’une ‘facette’ de cet outil à l’autre.

    Alain

  4. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Alain

    Et bien non, je ne connaissais pas (et ça j’ai cherché un moment !)

    Du coup merci ^_^

  5. Théo a écrit

    Bonjour

    Oui pour le raccouci Shift+la touche de l’outil, mais ça me gène quand il faut lacher la souris. Par exemple Shift+O (outil Densité + et – puis l’éponge).
    Tu as la même chose en maintenant la touche Alt et clic sur l’icone outil et sur toutes les icones outils où il y a des choix.

    Je pense aussi le raccourci suivant pourrait t’intéresser (si tu ne le connais pas), lors du changement de diamètre des pinceaux et autres tampons.

    Avec CS2,
    pour augmenter le diamètre : Touche (supérieur/inférieur), juste à gauche du "W".
    pour diminuer le diamètre : Touche dollars
    Ce n’est pas forcément précis, parce que l’incrément est de 25 pixels, mais ça me rend bien service. C’est casse pied d’aller chercher (même avec un clic droit dans l’image pour ouvrir le menu), faut quand même aller cliquer en dehors de l’image pour fermer ce menu.

  6. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Théo

    Alors, sous CS3 j’utilise les touches : et ! pour réaliser la même opération (c’est plus progressif que dans CS2, mais ça fait la même chose que ton raccourci ; je n’ai toujours pas compris pourquoi ils changent les raccourcis d’une version à une autre…)

  7. lireine a écrit

    Bonjour,
    J’essaie de développer une catégorie "astuces photoshop" sur mon blog. J’ignore si cela intéressera quelqu’un, c’est peut être du "déjà vu", mais bon, au cas ou…

    lireine.canalblog.com/arc…

    Merci de vos commentaires
    Cedric : Bravo et merci pour les tutos !

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.