[Humeur] Taxe sur les disques durs et les cartes mémoires : la honte française

26/04/2007 Aucun commentaire par Cédric G. +

Encore une fois, on nous gratifie d’une honteuse ponction, qui une fois de plus, va venir alourdir les charges qui pèsent sur les photographes et autres créateurs numériques (amateurs ou professionnels !) et contribuer à tuer à petit feu la culture française.

La redevance pour la copie privée, qui fut en juillet 2006 étendue pour les disques durs, clés USB et cartes mémoires mais non appliquée, serait encore en cours de négociations (la commission Albis, réunie le 24 avril dernier, a de nouveau planché sur ce projet).

Une véritable HONTE, quand on sait qui profite de cette fiéleuse ponction et qui est pénalisé (nous !) Quand on voit les barêmes prévus pour les disques durs, et quand on sait qu’un photographe pro travaillant en numérique peut avoir plusieurs To (téra-octets, 1 To = 1000 Go) de stockage renouvelé régulièrement pour des questions de fiabilité, pour le stockage de SES oeuvres, donc sans rapport aucun avec toute notion de copie d’oeuvre existante, on ne peut que se révolter devant une taxe censée couvrir un droit à la copie privée qui n’existe plus vraiment (systèmes anti-copie, etc…) si l’on tâche de rester dans le droit chemin !

Voici les barêmes conçus en 2006 sur les disques dûrs (source 01net) :

  • Jusqu’à 40 Go : 10 euros
  • De 40 à 80 Go : 15 euros, soit 5 euros pour 40 Go
  • De 80 à 120 Go : 20 euros, soit 5 euros pour 40 Go
  • De 120 à 160 Go : 25 euros, soit 5 euros pour 40 Go
  • De 160 à 250 Go : 35 euros, soit 10 euros pour 90 Go
  • De 250 à 400 Go : 45 euros, soit 10 euros pour 150 Go
  • De 400 à 560 Go : 50 euros, soit 5 euros pour 160 Go

Aujourd’hui un disque de 400 Go (externe, USB 2.0) coûte 100€ soit une taxe prévisible de 45% !!!!

Je vous invite donc à signer une pétition en ligne, destinée à relayer l’information et faire passer le message auprès de nos dirigeants (ndlr : sans grand espoir…)

BONNE NOUVELLE !!! Voici un arrêté de la cours d’appel de Paris, donnant RAISON aux revendeurs européens hors France suite à la plainte de RueDuCommerce qui se plaignait de concurrence déloyale, et qui a été débouté 🙂 (ceci n’empêchant pas les acheteurs français de « déclarer leurs achats de CD et DVD à l’étranger » – sic !)

, ,

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature
Aucune réponse sur [Humeur] Taxe sur les disques durs et les cartes mémoires : la honte française

Laisser un commentaire