[Matériel] Stabilisateur hybride chez Canon

23/07/2009 11 commentaires par Cédric G. +

Canon a annoncé discrètement, par le biais d’un communiqué de presse (fichier PDF), l’arrivée d’ici la fin 2009 d’un nouveau type de stabilisateur optique hybride qui devrait équiper un premier objectif avant la fin de l’année.

Cette nouvelle génération de stabilisation succède à celle équipant le fabuleux 200/2 L IS USM (déjà censée pouvoir « encaisser » jusqu’à 5 diaphragmes complémentaires en équivalent vitesse) et intègre non seulement un capteur de vitesse angulaire (destiné à détecter les vibrations angulaires de l’appareil), mais également un nouveau dispositif qui détecterait les vibrations de type linéaire (typiquement les mouvements du corps plutôt que de l’appareil, par exemple en utilisation macro à main levée).

Stabilisation hybride Canon
Dispositif de stabilisation nouvelle génération – © Canon

L’allusion clairement appuyée dans le communiqué officiel de l’intérêt de ce nouveau dispositif pour la macrophotographie et la photographie rapprochée, me laisse penser que d’ici la fin de l’année, nous verrons arriver le premier objectif macro stabilisé Canon. Les paris sont ouverts !

Alors, 100/2.8 L IS USM Macro ? 180/3.5 L IS USM Macro ? ou nouvelle focale intermédiaire ? Je rêve secrètement d’un 150/2.8 L IS USM Macro… Focale idéale « osée » par Sigma alliant un juste équilibre entre longueur focale, luminosité, distance d’approche et maniabilité !

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

11 réponses sur [Matériel] Stabilisateur hybride chez Canon

  1. Lucien a écrit

    150 mm idéal, je suppose que tu veux dire sur un réflex FF ?
    Dans ce cas, je plussoie, c’est idéal pour les insectes et encore utilisable à main levée, alors avec IS, miam !

  2. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Lucien

    Sur un APS-C aussi ma foi 😉

    J’ai débuté avec mon Sigma 150/2.8 macro sur feu mon 20D, c’est un couple qui fonctionne très bien !

  3. François a écrit

    C’est sûr qu’un macro stabilisé c’est le pied, mais pourquoi ne pas intégrer le stabilisateur directement dans le boitier comme le font certains concurents à Canon? N’ayant malheureusement pas encore de 5D, j’en reste à du APS-C donc un 100mm me va très bien, par contre une plus grande ouverture serait un plus genre f/2 (ce qui ferait une belle lentille de 5cm à l’avant tout de même)!

  4. microtom a écrit

    Salut,

    Si d’ici la fin de l’année veut dire qu’il sera dispo pour noël, je plussoie 😀
    Plus sérieusement, j’ai un Sigma 105 macro dont le moteur AF a rendu l’âme (aucun regret, après plus de 10 ans de bons et loyaux services). je cherche donc un remplaçant du côté Canon. Si en plus il est stabilisé, miam!

  5. Jean-Loup a écrit

    Maintenant, si Canon pouvait trouver un moyen pour stabiliser les végétaux les jours de vent ça serait sympa aussi pour les amateurs de macro, mais là j’en demande peut être un peu de trop.

  6. strati02 a écrit

    oui et des insectes un peux moin vifs, mais pour cela il y a une solution, begon vert pour les rempants et begon jaune pour les volants. moi personnellement j’utilise le 150 sigma dont je suis tres content et cela grace à toi cedric, quand j’ai vu ce que cet objectif pouvait faire entre de bonnes mains.
    passez tous de bonnes vacances et faites plein de photo.
    philippe

  7. pyrros a écrit

    le 100 macro sur trepied ou monopod est tres stable 😉 y a que les jours ou la brise s invite qu il est impossible de faire des photos l herbe refusant de se stabiliser 😉

  8. noname a écrit

    Merci pour cet article c’est intéressant

    Pas de pseudo SEO merci

  9. Seb a écrit

    Nikon a un 100 macro Vr… Mais canon préfère concevoir un 24/1.8 ou un 17 à bascule…

  10. Seb a écrit

    On verra bien d’ici quelques semaines 🙂 mais je pense comme un collègue que le premier Obj à en profiter sera le 70-200 et quelques Obj de "chasse".

    Les petits porte-monnaies seront encore oubliés. Il faut des objectifs hors-norme pour faire parler de soit et saliver les clients. Mais derrière il faut aussi suivre et faire évoluer les objectifs moyens de gamme ou bas de gamme (35/2, 50/1.8, 50/1.4, 100/2, 100 macro (avec IS…)…) ou innover avec des objectifs ultra-plats et démocratiquement abordables.

  11. tlf a écrit

    c’est pas a la portée de tous mais ca donne des resultats ahurissants

Laisser un commentaire