SEMAINE 30 : Rouge-gorge juvénile

27/07/2010 27 commentaires par Cédric G. +

Photographié à l’affût en sous-bois, ce rouge-gorge juvénile (Erithacus rubecula) peut être confondu avec le troglodyte mignon, à cause à la fois de sa taille modeste mais surtout de son plumage, fort ressemblant pour l’occasion… D’autant quand il ne cesse de bouger et de sautiller !


Rouge-gorge juvénile
EOS 5D mark II + Canon 70-200/2.8 L IS USM à 200mm,
f/3.2, 1/320ème, 3200 ISO

Toutefois, l’œil exercé reconnaîtra la commissure encore large et jaune à la base du bec, et la forme générale du rouge-gorge. Mais j’avoue qu’il m’aura fallu le regarder à deux fois pour comprendre de quel espèce il s’agissait, n’ayant que peu l’habitude des jeunes oiseaux dans mon viseur…

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

27 réponses sur SEMAINE 30 : Rouge-gorge juvénile

  1. Sebastien C a écrit

    WOW WOW WOW ! juste magnifique !

    je poste très rarement sur ton site ^^ bien que fan ( ton livre en poche ) mais j’avoue j’adooore cette photo, je ne sais pas si c’est le bokeh, la posture ou l’oiseau en lui meme mais waouh !

    en ce qui concerne l’affut, quand je vais me promener je croise tjs cerf, biche, chevreuil, et je shoot bien sur, j’avais prévu d’aller me poser quelque part pour essayé de faire mieux, mais je ne possède que des habits type chasse avec des motifs de foret de "decathlon", tu penses que assis tranquillement ca pourra faire l’affaire ? ou la ghilie est obligatoire ? j’hésite a faire l’achat …

    dsl du roman ^^’ MERCI D’avance

    et encore BRAVO,
    SEB

  2. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Seb

    Une tenue camo suffit largement pour faire de l’affût, plutôt qu’une ghillie, préfères un filet à très fines mailles (voir chez Décathlon, coûte quelques euros) ou si tu as 250€ à "balancer", une petite tente d’affût compacte (voir sur la boutique chasseurs d’images par exemple)

    La ghillie est "fun" à utiliser mais franchement, c’est un peu pénible à la longue. J’adore, mais quand je peux éviter de la mettre, j’évite !

    Si tu veux faire des oiseaux, c’est tente d’affût ou ghillie de toute façon (avec forte préférence pour tente d’affût !)

  3. Jean-Loup a écrit

    Une belle proximté pour cette photo à 200mm au 5DII. Tu affutais pour prendre un oiseau précisément à cet endroit ou c’était un autre "animal" que tu attendais ?

  4. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Jean-Loup

    J’étais à l’affût pour les oiseaux 😉 (mare forestière !)

  5. Jean-Loup a écrit

    J’étais étonné sur le choix de la focale pour photographier des oiseaux de petite taille. 200mm ça t’oblige à avoir une belle proximité, mais le résultat nous prouve que tu avais raison. 😉

  6. Claude Chabot a écrit

    Il est malheureusement rare que l’on prenne le temps de s’arrêter pour admirer ou tenter d’identifier un oiseau. Encore faut-il avoir un guide à porté de la main. Pourtant, une fois que l’on commence à s’intéresser à l’ornithologie, on découvre tout un monde, trop souvent invisible pour la plupart des gens.

  7. pyrros a écrit

    a 200mm quel protection antibruit utilises tu ???

    sans rien il est possible dae faire des photos avec des "courtes focales" ou avec une courte distance entre le boitier et le sujet … mais le bruit du declenchement me semble problematique sur des oiseaux pourtant peu farouches

  8. Cédric Girard a écrit

    Housse anti-bruit "maison" (en d’autres termes : une veste camo enroulée sur mon appareil !!!)

    Plus sérieusement : certaines espèces ne sont pas (trop) sensibles au bruit ; le rouge-gorge, par exemple, sursaute sur les premiers déclenchements, puis ensuite ça va 😉

  9. savoyarde a écrit

    Une photo magnifique, bravo ! En effet, le juvénile ressemble beaucoup à un troglo !
    A bientôt

  10. Sebastien C a écrit

    et bien merci pour cette réponse rapide et clair ^^

    cela confirme mon choix pour la tenue camo plutôt que la ghilie, ainsi que pour la tente d’affut que je vais surement acheter d’ici pas lgt, car ya plein de jolie zozios dans mon coin ( clerey a 12km de Troyes … tu connais peut être ? )

    par contre ya tellement de modèles :/ la misère xD

  11. Cédric GIRARD a écrit

    Bah oui je connais Clérey, j’y passe assez souvent 😉

    C’est à 14 km de chez moi. Tu es à Clérey même, ou à Clérey Sud ?

  12. Py a écrit

    Encore un bien beau portrait!
    Le flou d’arrière plan est vraiment tip top au poil! et que dire du piqué sur le petit!

    3200iso… le 5dmarkII traite vraiment bien le bruit! Et le traitement photo est au poil!

    Vraiment sympa de découvrir le rouge-gorge juvénile qui passe souvent inaperçu.

    C’est toujours avec plaisir que je visite ton blog,
    Bonne continuation!

  13. Sebastien C a écrit

    Bien j’habite a clerey sud, sur la national, tjs chez mes parents a 25 ans ( vive l’intérim :/ ) mdr mais bon ils sont cool, et apprécie ma passion! donc super open :p

  14. Jean-Loup a écrit

    Bravo pour ta photo nominée à Montier. J’ai comme l’impression que ça sent le guépier Hongrois. 😉
    Pour ma part il va falloir que je persévère si je veux pouvoir un jour prétendre figurer dans la selection finale.

  15. Raf a écrit

    Au premier abord, pas évident à reconnaître. C’est peut-être l’attitude (déplacements saccadés) couplée au chant de l’oiseau qui pourrait aider à son identification dans ce cas. Belle prise, on ne pas assez de juvéniles sur les blogs.

  16. Cédric Girard a écrit

    Merci Jean-Loup

    Effectivement il s’agit d’une photo faite en Hongrie, mais pas du tout où on pourrait le penser (d’ailleurs, Bence Maté avait été surpris quand je lui ai montré ^_^)

    Je n’en dis pas plus !

    Raf : il est vrai que les juvéniles ne sont pas monnaie courante, le seul truc étant simplement… de tomber dessus !

  17. lotfi a écrit

    T’as eu beaucoup de bol. T’as floué toi même le premier plan sous toshop? Le petit bout à gauche est toujours net et ça me perturbe un peu.

    Bravo quand même 😉

  18. Cédric GIRARD a écrit

    Flouté sous Photoshop ??? Certainement pas !

    Euh à moins de 2 mètres au 200mm à cette ouverture, y’a vraiment, vraiment pas besoin de flouter quoi que ce soit !

  19. Jean-Pierre Baur a écrit

    Je prends très rarement des photos d’oiseaux, il faut vraiment beaucoup de précision.
    J’aime beaucoup cette photo, joli effet de flou 🙂

  20. Nicolas a écrit

    Hello,

    effectivement j’ai eu un peu les mêmes problème d’identification mais après quelques heures de recherche ces jolie petits rougegorges sont plus faciule à reconaitre…

    très jolie photo j’aime beaucoup le fond et le momejnt choisi pour le cliché.

    à bientôt

    PS j’ai également quelques photo sur mon site

  21. Conf a écrit

    aïe!

    Un petit oiseau est passé devant la fenêtre de notre salle à manger en plein repas il y a quelques jours, j’ai doctement expliqué à mes amis qu’il s’agissait du troglodyte mignon, le deuxième plus petit oiseau d’Europe après le roitelet, blabla, mais un doute subsistait, le trouvais l’oiseau un poil gros et ses mouvements pas tout à fait habituels.

    En voilà sans doute l’explication !

  22. Régis M a écrit

    Félicitations pour cette belle photo.
    Comme quoi, un sujet à priori simple d’un passereau marron donne une photo géniale.

  23. Randy a écrit

    L’impression de relief est saisissante, bravo ! Moi qui découvre tout juste le monde de la photo, ça me donne envie de m’y mettre plus sérieusement 🙂

  24. Eric a écrit

    Super photo
    le flou est magnifique, oiseau bien capté, il prend presque la pose
    normalement ça tourne la tête dans tous les sens et vite ne plus

    à quel distance étais tu ?
    j’ai personnellement un 150 500 sigma
    et j’ai bcp de mal à le maitriser sur les oiseaux
    🙂

  25. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Eric

    J’étais à moins de deux mètres (entre 1.40 et 2.00 mètres plus précisément, vu que la MAP mini est de 1.40m sur le 70-200 !)

    Patience et surtout connaissances naturalistes sont les clés de la réussite pour capter les meilleures attitudes des oiseaux (hormis le fait d’avoir un bon affût !)

  26. tanagra92 a écrit

    Bonjour à Cédric et autres visiteurs de ces lieux !
    Tout d’abord bravo et merci pour l’identification
    car j’ai pris -maintenant je le sais- un rouge-gorge juvénile ;
    bien évidemment mon cliché n’est pas aussi beau que le tien et de loin …
    J’ai une question plus générale :
    comment fait-on pour identifier un « bébé » oiseau lorsqu’on n’a pas vu les parents ???

Laisser un commentaire