Revue de web du 12 avril 2011

12/04/2011 11 commentaires par Cédric G. +

Désormais mensuelle, voici la revue de web de ce joli mois d’avril, sous le signe du droit d’auteur et de la survie des photographes professionnels, encore et toujours malmenés par la cupidité d’entreprises pour lesquelles seuls les revenus comptent…

J’espère seulement que la prochaine fois, j’aurai l’occasion de parler un peu plus de Photographie, et un peu moins de droits d’auteur !

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

11 réponses sur Revue de web du 12 avril 2011

  1. ktycat a écrit

    Et bien, cette revue de presse tombe bien pour moi ! J’ai de plus en plus de problèmes pour faire en sorte que les gens ne volent pas mes photos, qui comportent déjà un copyright. Mais celui-ci n’est pas assez « imposant » pour ne pas être éliminé après recadrage…
    Quand on retrouve les photos publiées ailleurs sans copyright et sans crédit, publiées bien sûr sans aucune autorisation, c’est vraiment énervant !
    Je vais donc voir rapidement l’article de Cathy et c’est marrant parce que je m’appelle aussi Cathy !

  2. pyrros a écrit

    Revu de web encore une fois très intéressante mais exaspérante … pour ne pas dire désolante …

    Se lancer est particulièrement complexe si l’on veut faire les choses bien, mais survivre est devenu impossible … Il manque un truc « genre hadopi » pour les photographes.

    La plus belle réponse à un vol de photos : « t’est pas un musicien …  » :-/

  3. Cédric G. a écrit

    Salut Pyrros

    Comme tu dis : j’avoue, pour la première fois le WE dernier, avoir eu un « moment de doute » sur l’avenir de la photographie (sincèrement).

    Et puis bon, ce matin, l’article de Didier m’a « réveillé » de ce mauvais cauchemar !

    Pour l’HADOPI, oui c’est vrai, avec en prime une modification de la LCEN afin de faire en sorte que toutes ces plates-formes gratuites aient l’OBLIGATION, sans coup de semonce auprès du contrefacteur, de supprimer les éléments volés de leurs serveurs dans les plus brefs délais.

    Quoi, merde : quand je prouve par A + B que je suis l’auteur d’une photo, la moindre des choses serait de s’exécuter ! Sur une célèbre plate-forme de merde, on m’a même répondu… qu’il fallait faire la demande par courrier en recommandé avec AR (!)

  4. cathy B a écrit

    Bonjour Cédric,
    Merci pour le lien et vive la Champagne 🙂 C’est vrai que j’en ai eu franchement ma claque de servir de banque d’images gratuite. Ça c’est un peu calmé depuis mon filigrane moche (lamentable d’en arriver là, mais j’y gagne en sérénité).
    L’article de Didier Vereeck soulève un point très intéressant. Et google n’est pas le pire des moteurs de recherche. Certains petits moteurs utilisent des API bing ou google pour présenter les images sans la moindre mention (ni url ni écrit) du site source. J’ai à plusieurs reprises demandé à être déréférencée de certains de ces moteurs.
    Mais d’un autre côté, on cherche tous plus ou moins à se positionner en bonne place sur google-images.
    Comme le dit Pyrros, tout ça est exaspérant, et j’ai du mal à voir un coin de ciel bleu à l’horizon.

  5. Cédric G. a écrit

    Bonsoir Cathy

    Pour ce qui est des moteurs « alternatifs », pour ma part je les ai « blacklistés » (gestion des hotlinks)

    Seuls les vrais moteurs apportent un trafic réel… Crois-moi !

  6. pyrros a écrit

    Pareil tous les moteurs ne sont pas bons à prendre, il faut choisir ceux qui apportent un réel trafic
    et ils ne sont pas nombreux … (google yahoo et bing)

    Pour les plateformes de blog peu coopérantes et leurs utilisateurs, il n’y a hélas que peu de solutions à attendre de la part des législateur « amis » (actionnaires ??!??) des microstock

    Seules les associations pourront faire un travail de lobby auprès des décideurs … mais c’est un long travail

  7. Régis M. a écrit

    Bonsoir,
    j’ai lu attentivement l’article de Cathy : je découvre cette réalité qu’est le vol de photos sur internet. Les réponses apportées par les voleurs ( qui l’ont fait ou pas en connaissance de cause) sont assez édifiantes.
    Cathy nous dit qu’il faut trouver le juste milieu entre le filigranne efficace mais pas trop invasif. Pas simple.
    J’irai plus loin dans la réflexion : il faut trouver le juste milieu dans l’utilisation que l’on fait d’internet pour sa propre promotion : il faut se faire connaitre, et donc mettre en ligne des photos de qualité au risque de se les faire pillier, sans donner en pature l’ensemble de sa production.
    C’est ce que fait Cathy si j’ai bien compris : elle alimente son blog avec des belles photos pour sa promo et sait garder précieusement ses « chefs d’oeuvre » en local sur son disque dur, à l’abri des dérives d »internet.
    Pas simple.

    • Cédric G. a écrit

      Bonjour Régis

      Effectivement, il y a deux « approches » dans la promotion d’un photographe d’illustration :
      – diffuser des photos à destination des professionnels (banque d’image)
      – diffuser des photos à destination du public (portfolio)

      Dans le premier cas, le marquage visuel ne doit pas poser de problèmes. Dans le second, si.

      Les deux peuvent être conjointement utilisés (c’est ce vers quoi je m’oriente…)

      • cathy B a écrit

        Tout ça me fait à nouveau cogiter et avancer dans mes réflexions (Voilà l’internet que j’aime). Au final, je me demande combien de personnes sont réellement gênées par les filigranes (je crois que la plus gênée, c’est peut-être moi…). Comme tu dis, s’il s’agit d’une personne qui va faire une demande de cession de droit (même très modeste, voire gratuite, dans le cas d’une association, par exemple), le filigrane ne lui pose pas de problème. S’il s’agit d’un port-folio à destination d’autres photographes ou amateurs de photos, je pense que la plupart seront compréhensifs et solidaires. Pour ma part, je reçois des centaines de visites/jour grâce à google-images: j’envisage difficilement de me passer de signature. (Et je m’arrange aujourd’hui pour que mes photos préférées soient moins bien indexées par google-images.)

  8. Borax a écrit

    Très intéressant comme souvent (toujours !)… mais rien sur un certains concours photo. Tres Surprenant.

    • Cédric G. a écrit

      Patience mon ami : ça arrive 😉

      Disons que je suis au courant depuis déjà une grosse semaine, mais que je préparais le terrain !

Laisser un commentaire