[Humeur] Mes images "gratuites"… mais sans mon accord !

29/01/2007 18 commentaires par Cédric G. +

Petit coup de gueule ce soir, car un ami photographe (merci Michel 😉 ) vient de m’envoyer un diaporama (Powerpoint) en m’indiquant que plusieurs de mes photos y figurent… Objectif louable puisqu’il a visiblement été conçu pour apprendre à reconnaître les oiseaux de nos mangeoires.

Une sélection d’images gratuites plutôt intéressante !

Images gratuites

Mais voilà : l’auteur de ce diaporama (un certain André G.) ne m’a jamais demandé l’autorisation d’utiliser mes images : il existe pourtant assez de sites proposant des images gratuites sur le web !

Je ne rechigne que rarement à fournir grâcieusement des images lorsque l’utilisation est non commerciale et vouée à des fins pédagogiques (je collabore régulièrement avec diverses associations comme la LPO, l’ASPAS, et dernièrement « Agir pour l’environnement », ainsi qu’avec des centres de formations et des écoles…), mais lorsque l’utilisation est faite sans autorisation, et qui plus est balancée gratuitement au travers du net avec des informations incomplètes sur l’identification des sujets (par ex. l’oiseau ci-dessous est un rouge-queue à front blanc), ça me hérisse quelque peu le reste de cheveux que j’ai sur la tête 😀

Je finirai en rappelant l’article 121-1 du Code sur la Propriété Intellectuelle, s’appliquant entre autres aux photographies, gratuites ou non :

Art. L. 121-1. L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre.

  • Ce droit est attaché à sa personne.
  • Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.
  • Il est transmissible à cause de mort aux héritiers de l’auteur.
  • L’exercice peut être conféré à un tiers en vertu de dispositions testamentaires.

En d’autres termes : lorsque vous utilisez une photographie ne vous appartenant pas, vous avez OBLIGATION d’en citer l’auteur !

,

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

18 réponses sur [Humeur] Mes images "gratuites"… mais sans mon accord !

  1. Legweak a écrit

    Tout ça reste dans la lignée de ce beaucoup pensent de l’internet : un vaste monde où tout est gratuit et où il n’y a qu’à se servir.

  2. Cédric Girard a écrit

    Eh oui… Pour ma part je m’interdis d’apposer un gros logo en filigrane (comme le font les agences) sur mes photos, par respect par l’internaute. Mais si ce genre d’emprunt sans autorisation continue, je pense que je changerai de tactique 🙁

  3. Kilroy a écrit

    Sur mon site, j’utilise une licence Creative Commons qui permet l’utilisation des photos à plusieurs conditions:
    – utilisation à des fins non marchandes uniquement
    – citation de mon site et de l’auteur à côté de chaque photo
    – aucune modification
    Tous les autres usages sont payants.
    Le fait de mentionner cette licence et de mettre un lien sous chaque photo rend les choses plus claires et incontestables.

  4. stephan a écrit

    Le filigramme ne sert à rien puisque:
    – soit ils s’en fichent
    – soit ils recadrent :-/
    et si tu le mets au milieu, tu gaches la photo (comme quand tu le mets en bas d’ailleur).

    La chose me semble inévitable malheureusement. Personnellement et actuellement, je combat la fauche systématiquement avec un envoi chez l’hébergeur (il reagissent trés vite quand on parle de plainte, d’avocat, d’argent 🙂 ) et je réduis le nombre de photos exposées sur mon site, cela enrichira d’inédits les expositions futures. 😉

    J’en connais qui se sont fais "piquer" des vignettes pour être utilisé sur des dossiers/cv pour sponsors. Donc même la petite taille ne protége pas.

    En bref, je n’ai pas de solution si on veut s’afficher sur le net. 🙁 … peut-être du PDF sécurisé. ça peut marcher ?

  5. Cédric Girard a écrit

    Rien ne peut fonctionner à 100% : un simple copie d’écran inhibe toutes les techniques !

    Pas de méthodes miracle… Mais le plus difficile, c’est que certains sites proposent grâcieusement des images libres de droits, mais non : on préfère aller les emprunter chez d’autres.

  6. {-P-} a écrit

    Pas tres cool effectivement…. Une seule solution : toyt garder pour toi. Sinon y’a toujours un risque (c’est quand meme triste mais bon….).

  7. Cédric Girard a écrit

    Tout garder, pas question 😉 car j’aime trop partager ! Mais je vais limiter, c’est clair…

    D’ailleurs la plupart des photos ont été "empruntées" sur mon ancienne galerie (toujours en ligne) ; je vais voir pour petit à petit la limiter aux photos de chats (son utilisation première, d’ailleurs !) mais avec des gros copyright bien moches 🙁

  8. stéphan a écrit

    Le pire c’est que je suis sûr qu’il pensait que ça te ferait plaisir 😉

  9. Cédric Girard a écrit

    C’est tout-à-fait possible !… D’ailleurs je dois avouer que ça me serait arrivé en 2004, ça m’aurait sincèrement fait plaisir (je débutais, lol)

    Mais quand on commence à être diffusé en agence, ça devient problématique ce genre de c…ie !!!

  10. stéphan a écrit

    Je connais un photographe, la créme de la créme, dans sa spécialité qui mettait des photos sur un forum, pour illustrer ses propos, partager… en 500pxls de large maximum (limite technique). Au cours d’une invitation il a eut l’énorme joie de voir une de ses photo agrandie, développée avec les moyens du bord trônant dans le salon de son hôte qui était fier de la lui montrer pour lui faire plaisir.
    je pense que nous (les photographes) avons un gros travail de pédagogie à faire auprés du grand public, ne serait ce que pour leur expliquer la différence entre une "image" et une photo.

  11. Cédric Girard a écrit

    lol ça doit calmer !

  12. Nicolas a écrit

    Bonsoir Cédric,

    Et ouais, ces problèmes de copyright sont très ardus à résoudre, mais c’est sérieux. Ca pourrait tuer le métier… j’ai cru comprendre que tu étais diffusé en agence donc pro. Félicitations, c’est largement mérité !
    Je visite régulièrement ton site, et je me rend compte que tes images sont "piquables". Des fois on en viendrait à regretter le temps du tout argentique. Le numérique est fabuleux mais pose la question de la rémunération des auteurs sur le net.
    Il m’est arrivé la même chose que toi avec un article de mon cru mis en ligne et retitré à mon insu. Ca dénaturait totalement le propos, ce qui est gênant vu que c’était un papier de justice écrit pour un quotidien…
    Le résultat de ces vols via le net, c’est que les beaux sites comme le tien, libre d’accès et lieu de conversation et d’apprentissage vont se faire rares…
    Je compatis…

    Nicolas.

  13. STEF a écrit

    Bonjour Cédric,
    Pour ma part je pense que c’est un manque d’information ou plutôt de sensibilisation. Personnellement, sur mon site je partage des clichés, d’autres clichés sont accessibles avec un identifiant mot de passe. Peut être est-ce la meilleure solution… (en tous cas mes photos ne sont pas à la hauteur des tiennes donc je ne pense pas qu’on va me les prendre pour le moment ! ;o) )
    A bientôt et bonne continuation !
    Stef

  14. shA. a écrit

    C’est à dégoûter, ce combat de chaque jour auprès des Internautes chauffés à blanc de la culture du gratuit depuis plus d’une décennie !
    S’il n’y avait que les photos en sujets … "d’emprunt" !
    Non, il n’y a aucun respect de rien juqu’à maintenant et il faudra sans doute des années de prise de conscience pour que ça change …
    Ce qui est en libre disposition est …. offert (!!!) et en plus, si c’est gratuit c’est que le travail de l’auteur n’a AUCUNE espèce de valeur (!!!)
    J’ai fait des rappels des plus sérieux très régulièrement, avec même un peu d’humour pour ne pas avoir l’air de faire de la provoc … Rien n’y fait !
    Y compris vos propres amis qui n’en tiennent pas compte et même vous chambrent encore si l’on fait remarquer la gravité de l’exemple donné !
    Déroutant …
    Je vais passer à la consultation payante par points !

  15. Legweak a écrit

    Bon j’avoue, Cédric je t’ai "piqué" une photo pour la réduire au minimum et en faire un lien cliquable depuis mon site photo ; bah oui tu es dans mes liens, c’est pas d’bol 😉
    Tu m’en veux pas trop ?
    Ceci dit même pour ça (une photo-lien de 3×1.5cm je me suis demandé si j’avais le "droit" ou bien si je devais demander au photographe (ce que je n’ai pas fait faute de temps).

  16. Cédric Girard a écrit

    😀

    Nan mais tant que c’est pour "parler de moi" (en toute modestie 😀 ) ça ne me dérange pas ! D’ailleurs de plus en plus d’annuaires créent automatiquement des vignettes à partir des sites webs, c’est un peu la même chose 😉

  17. Jehanne a écrit

    Je suis toujours partagé par ces histoires de ‘copyright’ c’est un peu ça. La toile est un merveilleux outils pour se faire connaitre. Il y a quelques décénies, vos photos n’auraient pu être admirer que par vous-mêmes et vos amis…en cas d’expo par quelques centaines de personnes : les ‘grands’ ne laissaient pas beaucoup de place…
    De nos jours on s’aperçoit que vous êtes des milliers à avoir du talent et on vous connait -à défaut de reconnaitre- Je trouve que le minimum est de mettre un lien vers le site d’une personne qui expose. Je suis partagée, vraiment, mais je peux comprendre cependant que vous aimeriez être sollicité
    J’habite en Champagne crayeuse, si j’ai l’occasion d’aller vers Troyes, j’essaierai de passer pour admirer votre expo.
    Cordialement,

  18. Gilles WAGNER a écrit

    Je crois qu’un véritable effort d’éducation reste à faire.

    J’essaye, autour de moi, de dire qu’une photo, image, bout de code, ou quoi que ce soit d’autre, appartient à quelqu’un, qu’il le mets à disposition et que la moindre des choses est de lui demandé si ça l’ennuie qu’on s’en re-serve… Seulement, un clic droit enregistrer l’image sous est tellement plus rapide…

    Peut-être qu’une image en (très) basse définition avec comme sous titre "Possibilité d’obtenir l’image en plus haute définition, contactez l’auteur" changerait un petit peu les choses…

    La solution, en tout cas, n’est pas simple.

    (Photographies magnifique, au passage, même si je vient de découvrir ce site)

Laisser un commentaire