[Découverte] Les grues cendrées (Grus grus)

17/02/2006 10 commentaires par Cédric G. +

La Grue cendrée est l’un des plus grands oiseaux d’Europe. Avec ses 2 mètres d’envergure et ses 4 à 6 kg, elle peut assurer un vol régulier de 40 à 80 km/h (ce qui fait qu’elle peut traverser notre pays en une journée !). Son plumage gris, relativement uniforme, s’acquiert vers l’âge d’un an, les jeunes arborant des couleurs marron/beiges et n’ayant pas les marques noires et blanches au cou et à la tête, ornées d’un bandeau rouge à l’arrière.


Animal emblématique de l’adaptation de la nature aux constructions humaines, la grue cendrée (Grus grus) est la figure de proue des oiseaux migrateurs qui ont su tirer parti des grands lacs réservoirs de Seine, mis en oeuvre dans les années 1970 en Champagne-Ardennes pour solutionner les problèmes de crues en aval du fleuve.

La danse des grues cendrées
Ce grand migrateur, connu pour son vol en groupes accompagné de cris caractéristiques, traverse l’Europe de la péninsule ibérique où elles passent la période hivernale au nord en Suède, zone de reproduction et théatre de danses nuptiales qui ont fait rêver nombre d’ornithos. Durant ce périple, elle traverse la France du sud-ouest au nord-est, effectuant des haltes sur les principales étendues d’eaux susceptible de la recevoir et de lui offrir quiétude et nourriture.

Pour découvrir en photos ce magnifique migrateur, cliquez ici.

, ,

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

10 réponses sur [Découverte] Les grues cendrées (Grus grus)

  1. lebororo a écrit

    Sympa…

  2. Daniel a écrit

    Bravo pour ces merveilleuses photos qui reflètent une passion légitime pour ces magnifiques oiseaux!
    Encore merci pour ce plaisir des yeux.

  3. dom77 a écrit

    Bonjour Cédric,

    j’ai l’intention d’aller observer les grues du cote de la champagne.Quelle est la meilleur période pour les observer/photographier ? et quel n°d’affut reserver a la lpo

    Merci d’avance pour ton aide

  4. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Dom

    La période la plus usitée pour les affûts à la Ferme aux grues est généralement le mois de février, voire début mars ; attention il faut réserver assez à l’avance (cette année il y a beaucoup de grues sur le Der… aux affûts je ne sais pas, mais sur le Der, oui)

    Personnellement je préfère de loin l’affût n°3, c’est je trouve le mieux orienté et celui qui offre le plus de possibilités 😉

  5. dom77 a écrit

    Merci Cest très sympa de savoir que tu est toujours prêt a aider les passionnés débutants.

    Amicalement,
    Jean Luc

  6. Cédric Girard a écrit

    Jean-Luc, pas si débutant que ça, vu ton site 😉

    Tout le mal que je te souhaite, c’est d’avoir de la neige quand tu iras ! (par contre prévoir impérativement des vêtements supra-chauds !!! J’ai fait une fois 12 heures dans l’affût par grand vent avec -4°C, j’ai pelé du front – la seule partie de mon corps en contact avec l’air – pendant 5 jours ^_^ )

  7. dom77 a écrit

    Merci Cédric pour ces compliments.Il faut savoir que c’est quand même ton site et en particulier ton blog qui m’ont permis de commencer réellement à matérialiser cette passion. J’ai toujours dévoré tout ce qui pouvait m’apporter des informations sur la vie animalière sans jamais soupçonner qu’ils pouvais être si proche de nous. Et il faut reconnaître que ton blog est vraiment une mine d’or. J’ai reçu mon cd " les secrets des photographes animaliers " et j’ai enfin pu mettre un visage sur ce grand passionné que tu es.

    Au plaisir de te rencontrer un jour lors d’une manifestation.
    Très amicalement,
    Jean_Luc

  8. Cédric Girard a écrit

    Pas de soucis, ce sera avec plaisir !

  9. 53dada a écrit

    Je n’est pa trouver l’oiseau que je rechercher c’est un oiseau que j’avais vu il y a plusieur moi dans le bois il avai la morphologie d’un pie vert mais etaient noir et avais le dessus de la tête rouge

  10. Cédric Girard a écrit

    Bonsoir 53dada

    Il s’agit très certainement d’un pic épeiche 😉

Laisser un commentaire