[Voyage] Golegà, capitale du cheval Lusitanien

23/11/2006 5 commentaires par Cédric G. +

Autrefois appelée « Feira de São Martinho », l’ancestrale foire agricole de Golegà (Portugal) trouve ses origines au XVIIIème siècle, alors qu’il était primordial pour la population locale, de pouvoir commercialiser les produits issus des fertiles terres de la région. C’est à la fin du XIXème siècle qu’apparurent les premiers éleveurs de lusitaniens, et très vite, ce qui n’était qu’une petite foire agricole devint la plus grande foire aux chevaux de la péninsule ibérique. On doit cela à la présence des plus grandes lignées de lusitanos, qui ont leurs sources à Golegà même (notamment les célèbres Veiga, les chevaux des rois).

Golega, capitale du lusitanien

Au coeur de cette petite ville, une immense carrière devient chaque année le théatre de la plus grande manifestation d’art équestre portugais, rassemblant illustres cavaliers, parfaits inconnus et « ribatejanos » qui, durant 7 jours et 7 nuits, expriment chacun à leur manière leur vision du cheval. Ambiances surréalistes où, dans la fumée incessante des chataignes grillées, cavaliers et attelages côtoient la foule toujours plus nombreuse à venir voir ou revoir un spectacle unique au monde…

Reportage complet ici : Golegà, capitale du cheval lusitanien

C’est en 1885 que Bernardo Lima, dans son livre sur les races portugaises de chevaux, donna le nom de Lusitano pour les chevaux nés et élevés au Portugal. Le nom Lusitano vient de celui d’un peuple qui vivait dans l’ouest de la péninsule ibérique dans l’Antiquité. En l’an 27 avant notre ère, les romains établirent la province de Lusitanie, entre les rivières Douro et Guadiana…

, ,

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

5 réponses sur [Voyage] Golegà, capitale du cheval Lusitanien

  1. merlin a écrit

    C’est un superbe reportage…les images de fin d’après-midi baignent dans une ambiance dorée extrêmement chaleureuse. Bravo. Personnellement, je ferai un petit tri et mettrais moins de photos. Mais je pense que ton envie de partager tout ça et au maximum est le plus fort 😉

  2. Cédric Girard a écrit

    Merci

    Disons que j’ai voulu au travers de cette large (pas tant que ça vu la quantité de photos que j’ai gardé !) sélection, montrer le plus de facettes possibles de ce rassemblement (qui je le rappelle, dure une semaine complète, avec un programme différent chaque jour au niveau des spectacles, sur lesquels j’ai fait l’impasse ou presque !!!)

  3. Olivier a écrit

    C’est tout simplement superbe !
    Beauté du cadre et des acteurs plus qualité des photos en font un reportage de haut niveau !
    Merci Cédric.

  4. mouette a écrit

    Mais quelle merveille ce blogue !!! il n’y a que la sensibilité pour expliquer qu’un être puisse attrapper au travers d’un objectif de tels moments… merci.

  5. CARLOS a écrit

    Bonjour:
    Je suis portuguais et je trouve ton reportage magnifique
    des superbes images qui font chaud au coeur,je suis aussi photographe amateur et je vais bientôt publier un petit site sur internet sur la nature pour l’instant pas beaucoup de photos faute de temps en tout cas bravo pour ton site.

Laisser un commentaire