Récit de voyage : épervier à la buvette

21/05/2009 21 commentaires par Cédric G. +

Vite avant de se coucher (demain lever 4h15) avec exceptionnellement une photo un peu plus grande (vous excuserez le filigrane quelque peu envahissant…) d’un bel épervier d’Europe (Accipiter nisus) qui est venu boire devant notre affût… Un peu trop près pour le 500mm mais trop loin pour le 200 !

Épervier d'Europe
Épervier d’Europe à la buvette
EOS 5D mark II + Sigma 500/4.5 EX HSM,
f/5.6, 1/250ème, 1600 ISO, -1.3 EV

Demain dernière journée, mais rude journée !

,

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

21 réponses sur Récit de voyage : épervier à la buvette

  1. Pierrick LE GALL a écrit

    Bonjour Cédric,

    Superbe série de photos.

    Dans celle-ci (épervier à la buvette), le sujet est génial mais le cadrage est un peu juste, il manque la queue et le reflet complet. Dommage, mais je comprend que tu aies choisis celle-ci car le sujet est vraiment génial.

    Merci de nous faire vivre ton voyage !

    @+

  2. Nico_Aveyron a écrit

    Pfiou!!!! Super, vraiment!!! Il a de ces yeux!!!!! ça donne vraiment envie!!! J’aimerais en faire autant!!! Mais elle venait d’où la lumière????
    Hey Baby, tu sais que t’as de beau yeux!!^^

  3. pyrros a écrit

    cool plus besoin de loupe pour voir les photos 😉

    je prefere le filigrane et une photo plus grande querien et une photo toute petite …
    l ideal etant de ne pas se faire piquer des photos mais c est une utopie 😉

    cadrage un peu serre mais avec le 500mm c est pas comme avec un zoom et puis l essentiel c est bien la tete de l epervier

  4. véro a écrit

    Le cadrage ne me gêne pas , pourquoi toujours cadrer " conventionnel" , le 500 mm est peut-être un peu juste(il y a des jours où on n’a pas le choix) , mais l’action se situe au niveau du bec et des yeux , et chaque photographe est maître de son cadrage …. Donnez le même sujet à 10 photographes et vous aurez 10 photos et 10 cadrages différents !!
    Ce qui me gêne le plus , c’est le filigrane : photo bien protégée , mais à mon avis un peu dénaturée …. l’oeil est attiré en 1er par le filigrane et en second par la photo !

  5. strati02 a écrit

    genial, toujour aussi superbe. cela donne envie.
    philippe

  6. Cédric Girard a écrit

    Bonjour

    Merci pour votre passage. Concernant le cadrage, c’était soit tout dans le cadre mais la tête collée à droite, soit coupé : j’ai fait mon choix (l’essentiel étant l’action 😉 )

    Au niveau lumière… It’s a secret ^_^

  7. Anne-Laure a écrit

    Bah moi je vois pas pourquoi tu serais trop près !!
    La bestiole en entier comme quasi seule approche, c’est quand même un peu la lassitude assurée non ?
    Franchement, qu’il manque un bout de queue floue ne me gêne pas le moins du monde.
    Le fait que le reflet soit coupé est plus discutable, mais ce n’est pas une question de focale, visiblement tu aurais pu l’inclure si tu l’avais souhaité.

    En tous cas, cette posture ces yeux jaune, cette dynamique du reflet qui semble "étiré", ça en fait une belle image !

  8. Cédric Girard a écrit

    En fait je ne voulais pas un cadrage avec une symétrie horizontale… Cela explique mon choix 😉

  9. Anne-Laure a écrit

    En effet, ça se justifie. 🙂
    Et un cadrage carré ? 😉

  10. chris a écrit

    Argh!!!! ouah!!! PLouf!!! Géant, tout simplement géant!
    Tu nous éblouis Cédric. Bravo!

  11. Guiguys a écrit

    La même, de face dans le dernier numéro de Terre sauvage!

  12. Cédric Girard a écrit

    Guiguys, je pense que celui de Terre Sauvage a été fait au même endroit ^_^

  13. Coralie a écrit

    Impressionnant!

  14. Claire a écrit

    Tout simplement excellent !!!

  15. Raphaël D. a écrit

    Bonjour à tous,

    [en retard comme d’habitude…]

    Au sujet du cadrage, l’oiseau est ramassé sur lui donnant une impression de "prêt à bondir". L’animal fait une sorte de Yin-Yang avec le clair-obscur, équilibrant ainsi les masses.
    Pour le morceau de queue coupée, j’ai simplement cru qu’il s’agissait d’un tronc d’arbre sortant de l’eau (…) ; donc ça ne choquait pas.

    Superbe photo qui se prêterait bien à la couverture d’un magazine.

  16. Jean Jacques a écrit

    Magnifique, Bravo!
    Bonne soirée,
    jj@+

  17. émilien a écrit

    poufff!! c’est du lourd m’sieur avec cette photo…je te tire mon chapeau…ce format au 500mm ne me gène pas du tout…mais dis moi tu n’as pas un 300mm f4 quand tu es un poil trop près comme çà?
    A bientôt

  18. Fabrice a écrit

    Cet instant est magnifiquement capté.
    Remarquable !

  19. Renan a écrit

    Salut, la photo est magnifique! mais ce n’est pas un Epervier d’Europe mais un Autour des palombes! l’arcade sourcilière est très marquée, l’epervier à l’oeil rond et il est bien moins massif!

    • Cédric G. a écrit

      Effectivement c’est un autour des palombes (depuis j’ai eu les deux l’un après l’autre sur le même spot…)

      Mais je n’ai pas changé le libellé depuis, à cause du référencement 😉 (je sais, c’est complètement stupide !)

Laisser un commentaire