[Reportage] Teknival de Marigny 2005, le scandale

08/05/2005 10 commentaires par Cédric G. +

Mai 2005. Une rave party géante se déroule sur l’ancienne base militaire de Marigny (site classé ZNIEFF, ZICO et depuis mars 2006, Natura 2000) avec 40000 « teufeurs » venus des 4 coins de la France pour cette fête géante. Deux jours après le début des festivités, un arrêté préfectoral interdit la suite du déroulement de la manifestation, appuyé sur la constatation d’allergies aux chenilles processionnaires urticantes (!)

Les fameuses Euproctis chrysorrhoea qui ont (presque) sauvé le site

L’histoire d’une « teuf » qui n’aurait jamais du avoir lieu, qui a fait (officiellement) deux morts et a provoqué un catachlysme écologique sur l’ancienne base militaire, site naturel exceptionnellement riche… Plus que les teufeurs (qui ont pris le seul endroit que l’on ne leur interdisait pas) ce sont bien les autorités qui ont sacrifié un milieu naturel !

Retour sur le scandale du Teknival de Marigny 2005…  (images momentanément indisponibles)

,

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

10 réponses sur [Reportage] Teknival de Marigny 2005, le scandale

  1. [dOnky-arkame] a écrit

    keske sa peut vOus faire !!! la fone et la flore on la respecte on rammase nO MERDE EN SORTI DE TEKNIVAL alor ce genre darticle ! ^^

  2. Cédric Girard a écrit

    VOUS ramassez vos déchets c’est bien, très bien (ça me rappelle ma jeunesse, car oui, j’ai aussi été dans des "teufs" dans ma jeunesse, on appelait encore ça des "rave party" et ça se déroulait dans des zones industrielles voire des hangards qui étaient LOUÉS à l’occasion.)

    Le FAIT est qu’à Marigny 2005, non seulement les déchets n’ONT PAS ÉTÉ RAMASSÉS mais en plus y’a eu de la provoc’ (je vais essayer de retrouver une photo où l’on voyait des containers à ordures vides, avec à côté un tas de déchets et une pancarte pleine de fautes d’orthographe qui indiquait : "Ramasse tes merdes mouton")

    J’habite dans le coin, je sais comment était le site avant, et comment il a été retrouvé 5 jours plus tard.

    Enfin bon, la finalité de ce billet n’est pas de "casser l’image des teufeurs" (qui font bien ce qu’ils veulent) mais surtout de dénoncer une politique de l’autruche au niveau de nos dirigeants, qui ont préféré sacrifier un site naturel exceptionnel plutôt que d’aller déranger le citadin dans une zone industrielle désaffectée.

    Cédric, "ancien tekos" (c’est ainsi que vous dites je crois… J’ai commencé à écouter de la musique électronique en 1989)

  3. AL a écrit

    Ben jsuis d’accord demerdez vous avec les autorités… Nous aussi on préfére faire la teuf la uo ya pas de chenille MDR

  4. Ben a écrit

    Une vraie free c’est pas un lieu loué !!!
    T’as pas fait des teknival en boite aussi !!!
    MDR MDR MDR
    En 89 on faisait la teuf dans des Hangars (entre autre), mais ils étaient pas vraiment loué… (va relire ton petit guide du vrai teufeur MDRMDR)

    Ben (true old school)

  5. Cédric Girard a écrit

    Bien sûr qu’une "free party" (free = gratuit, t’es sorti de Saint-Cyr pour trouver ça tout seul ;-)) ne se fait pas dans un lieu loué. Je parle de "rave party" (les entrées étaient payantes, il y avait un vrai service de sécurité…) J’ai ainsi assisté à un live de Sven Väth (entre autres…)

    PS : perso j’ai jamais accroché les teufs dans la cambrousse entre ados pubères arrosés à la Kro, et OUI je préférais largement les discothèques (l’Anfer à Dijon, par exemple…) car malgré le côté mercantile ça filtrait aux entrées et on avait pas les déchets humains qu’on voit maintenant.

    Bon allez, désolé mais j’ai pas que ça à faire. Si vous comprenez pas que le message initial de ce billet n’est pas de critiquer les teufeurs (vous faite bien ce que vous voulez) mais de critiquer COMMENT et OU ça s’est passé, et à cause de qui (là c’est pas les organisateurs que je vise) je vois pas ce que je peux faire de plus…

    Les faits sont que le terrain a été piétiné par 40000 gugus, qui ont chié et pissé partout (on voyait du PQ tous les 2 mètres un peu partout autour du camps, dont le périmètre fait 12 km, excusez du peu !), balancé leurs ordures au large malgré les règles édictées par les organisateurs (mes photos je ne les ai pas inventées), c’est tout. C’est fait. Et faut faire en sorte que ça ne se reproduise plus.

    Maintenant, que vous écoutiez de la zik à découper de la tôle ou des comédies musicales, c’est pas trop mon soucis en fait.

    Ah dernière chose : y’ un petit malin qui m’a envoyé un mail d’insulte dont le plus beau passage est "les écolos je les en…". Qu’on soit bien clair : je ne suis pas un écolo (bien loin de moi cette idée même si je "respekt" la nature), je suis photographe naturaliste et je ne fais que relater des FAITS.

  6. Beuzer 0 a écrit

    Les mots me manque devant de tels faits.
    Non seulement les organisateurs des rave party croient que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil et tout le monde jettera ses ordures (chose improblable dans notre époque) et non seulement nous avons nos dirigeants qui osent autoriser cela malgré les conséquences et l’avis des habitants du coin.
    Et toujours ce mépris de notre terre.

    Merci pour cet article.

  7. fungi a écrit

    Vous êtes vraiment bouchés du Q les gars . A la base le Mr cédric veut nous signaler que ce n’est pas normal que les seul sites où on nous autorise à faire la teuf sont des sites protégés à patrimoine écologique relativement important et que c’est très con de la part des autorités de nous laisser entrer à plus de 50000 personnes en ces lieux…donc donky ne te sent pas personellement visé, al tu n’es qu’un égoïste (demerde toi pr torganiser ton pti tekos la prochaine fois, ben tg toi tu sert trop à rien Môssieur le teuffeur ds l’âme,beuzeu et lotre c** qui envoi des mail pr insulter les écolo vouc êtes ceux ke je méprise le + … vou incarnez le comble du con par excellence..vous êtes encore no future à notre épok?? c’est finile tps ou on s’en fout de ce ki nous entoure .. figurez vous ke c’est le devoirs de chacun de poser ses déchets ne serai ce ke ds la poubelle à 10 m..mai si vou pensez être au dessus de ces principes (de base et vraiment accessibles à tous donc mm surement à vous j’éspère)alors vous n’avez rien à faire en free.. des gars kom vous je leur pisse à la raie.. vous mépriser tous le monde en méprisant votre environnement (oulah attention je fai lécolo la!!) !!
    allez pti coup de gueule poussée je tenai juste à rajouter ke les tekos ds des endroits pas possibles c’est pas fini si c’est le gouvernement ki s’en charge!!

  8. Psycko a écrit

    Alors vous tous qui savait tellemnt bien rabaisser l’esprit UNDERGROUND ou de la teuf faudrait ptete signaler que si on polémiker pa otan la dessus hé ben sa frai pa chié otan ..ha oui le malin ya ka proposer des sites pouvant acceuillir 80 000 personnes he ki ne soi pa un milieu NATUREL!!!

  9. Cédric Girard a écrit

    Il existe des friches industrielles et autres zones industrielles désaffectées qui ne servent à rien, avec des hangards en dur, qui pourraient parfaitement accueillir de tels rassemblements. Le hic c’est que ces messieurs les politicars (de la région parisienne, ndlr) ne veulent pas de "ça" chez eux, mes p’tits gars !!! C’est ÇA le vrai problème ! Alors on délocalise dans la cambrousse, avec les conséquences que l’on sait.

    L’esprit Underground n’a pas à être rabaissé par qui que ce soit, c’est pas ça la question d’ailleurs. Le problème, c’est le respect des LOIS par les POLITICIENS qui donnent des autorisations pour des rassemblements sur des sites inappropriés (zones naturelles protégées), rien d’autre !

  10. Céci a écrit

    J’ai 27 piges je fais et organise des free depuis une dizaine d’années, et des cons il y en a partout, on trouve surtout des gros crados, je suis révolter quand je vois un pseudo teufeur laisser trainer sa cannette par terre ou d autres choses, je leur fait la morale car c est des trucs comme ca qui me gave et qui font que certain generalise sur le mouvement, mais si on trouvait moins de ptits blaireaux en free qui sont pr se dévorer plus que pr les sound system, ptete que les coins restaraient propres. Je suis pas sectaire mais nos parents ns ont léguer cette planète que ns essayons de preserver pr nos enfants, donc pr moi c est comme avant, on skwatt, on pose, et on participe à rendre l endroit comme on l a trouver, en ramassant ses propres dechets, c est tellement dur, et ceux qui sont pas ds cet etat d esprit on rien à faire ds ce milieu, si tout le monde faisait ca il y aurait moins de blabla.
    Céci de la old school

Laisser un commentaire