SEMAINE 20 : j’ai pris mon élan !

26/05/2010 18 commentaires par Cédric G. +

…un élan d’Europe bien sûr ! Alces alces de son petit nom, l’élan d’Europe est plus petit que son homologue américain (appelé orignal outre Atlantique).

Élan d'Europe
Élan d’Europe (captivité, Espace Faune du Parc Naturel de la Forêt d’Orient)
EOS 5D mark II + Sigma 500/4.5 EX HSM,
f/5.6, 1/200ème, 1250 ISO

Évidemment photographié en captivité dans le nouvel espace Faune du Parc Naturel de la Forêt d’Orient, cet élan, un mâle dont on distingue les bois en train de pousser, est l’un des 5 individus de l’espèce visibles en France… Rarissime et difficile à observer, même en parc !

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

18 réponses sur SEMAINE 20 : j’ai pris mon élan !

  1. cris a écrit

    Slt,
    encore une belle photo avec très peu de couleur, j’adore !

    Ca doit etre assez drole de voir ce genre d’animal en semi liberté.

  2. Benoit Jauffrion a écrit

    Jolie photo !

  3. pyrros a écrit

    surprenant !! je decouvre cet animal dont personne ne parle sauf ici 😉

  4. Raf a écrit

    Tiens on à ce genre d’animal dans nos parcs naturels ? Une hypothétique volonté de réintroduction dans nos contrées ? (A moins que l’espèce ne soit dévastatrice d’arbustes…)

  5. Stéphane.e a écrit

    Bonjour,

    C’est vrai qu’en plus des images magnifiques que tu nous offres,
    on y apprend pas mal de choses.
    Merci !

    Stéphane.

  6. strati02 a écrit

    bonjour cédric,
    superbe photo, même en captivité faire une bonne photo n’est pas donné à tout le monde.

  7. Cédric Girard a écrit

    Merci pour votre passage

    Je ne pense pas à une éventuelle réintroduction dans la nature, l’élan étant relativement dangereux au moment de la reproduction (surtout les femelles, qui sont très agressives lorsqu’elles ont des petits : il faut savoir que ce sont des animaux plus gros que des cerfs, même s’ils sont de moindre taille que leurs homologues nord-américains !)

    Quoi qu’il en soit il m’a fallu 3 jours de suite pour les photographier dans de bonnes conditions (sous la pluie quand même !)

  8. sébastien a écrit

    salut cédric,

    moi je découvre qu’il y as un espasce faune au lac d’orient 😉

    maintenant il ne te reste plus qu’a aller en europe du nord pour le photographier dans la nature 🙂

    bon week end

    seb

  9. Naturelle a écrit

    Bonjour. J’ai crée un forum sur la Nature dans toutes ses formes. Je recherche des blogs correspondants. Si cela te dit, c’est la > natureforum.forumperso.co… A bientot peut-être. Bonne fin de journée.

  10. Max a écrit

    Très sympa ce  »dépaysement »… Combien d’hct le parc?

  11. Loïc a écrit

    Il existe bien un projet de réintroduction de l’élan en France : dans un marais dont j’ai plus le nom en tête, près du havre. J’ignore où en est ce projet…
    Quant au danger que peut représenter l’élan c’est théorique. Il subsiste dans des pays assez peuplés comme la Pologne, et en scandinavie, en Amérique du Nord, on se promène mains dans les poches sans craindre de se faire charger. C’est comme si en France on craignait de croiser une laie avec ses marcassins.
    Superbe photo sinon, on s’y croirait !

  12. Katrina a écrit

    Cette truffe! On a envie lui faire un gros poutou! Merci pour la photo.

  13. Jean-charles a écrit

    Ouaou!Je suis photographe mais l’animalier n’était jusqu’alors pas mon truc…La décision est prise!Je susi a l’affut de toute vos info et astuces pour ce qui concerne les parc animaliers et bien entendue vos recommandations technique.Bravo
    Cordialement

  14. Nicolas a écrit

    Bonjour cédric,
    Je t’écris car tout ce que je sais sur la photo animalière je te le dois et je l’ai appris sur ce blog.
    Je n’ai jamais eu la chance de "choper" un élan (je n’ai pas non plus ton grand talent de photographe) je pratique en amateur lors de balades photos dans une forêt à 30 mn de chez moi.
    Hier j’ai été témoin d’une scène magnifique : une femelle sanglier et ses marcassins, en liberté. Je me sens privilégié d’avoir pu observer cela (ma balade était déjà fructueuse quant aux chevreuils).
    Vers 10 h je packe tout dans mon sac et je rentre par un chemin à la bagnole. Et voilà que je vois une famille sanglier qui broute tranquille. Wouahaou ! Grosse sensation.
    En plus entre eux et moi, un jeune brocard sort du bois et observe lui aussi la scène. Énorme !
    Question photo j’étais trop court pour avoir les cochons de façon intéressante, je me suis contenté d’une approche sur le chevreuil, en gardant les sangliers à l’oeil.
    La mère et ses marcassins disparus en sous-bois, je me suis approché en faisant du bruit (pas envie d’être chargé…)
    Mais non, quand je suis passé à leur hauteur sur le chemin, la petite famille était à couvert mais visible pas loin et trottait. Sachant que l’animal peut être dangereux je n’en menais pas large et en même temps j’étais ravi. Je suis très surpris que le bruit et l’odeur 🙂 ne les ai pas fait fuir. Que pense tu de ça toi le "chasseur" expérimenté ? Je sais par le journal local que les sangliers prolifèrent dans cette zone mais je m’attendais à plus de crainte de leur part.
    En tous cas cette observation magnifique, c’est à tes conseils que je la dois… merci
    Nicolas.

  15. Nicolas a écrit

    sinon, ce nouvel espace faune est une idée formidable, ce genre d’idée devrait faire des petits… le bonheur pour nous z’auts de la photo nature 😉
    Ton élan semi-captif est très réussi en tous cas … à quand un "safari" en Finlande ?

  16. Lolidenice a écrit

    Bonjour Cédric, vraiment impressionnant.

  17. nicolas a écrit

    super photo ! cetre photo à était prise dans le parc d’orient? vous parlez bien du parc au sud de la Champagne? car si c’est le cas, c’est étonnant de voir sa par chez nous !

  18. Sylvie a écrit

    Bonjour,
    Superbe photo de votre elan, je suis scupltrice animalière et je n’ai encore jamais fait d’élan mais grâce à vous je vais m’y mettre

Laisser un commentaire