SEMAINE 11 : …et la pluie tombait !

27/03/2011 27 commentaires par Cédric G. +

Dans la continuité de la semaine passée, encore une photo de chevreuils réalisée au même endroit, dans des conditions très similaires puisque… la nuit tombait, voire pire, puisque le soleil avait déjà disparu  l’horizon lorsque j’ai pu commencer à faire quelques clichés et séquences vidéo !

La « petite » différence également : je venais de me prendre une heure de pluie battante dans ma nouvelle tente d’affût, dont l’étanchéité a été mise à rude épreuve (c’est un euphémisme). Comme ce n’était pas ma journée, lorsque je suis arrivé (sous la pluie, car je comptais sur la fin de l’averse pour voir sortir « mes » chevreuils dans une belle lumière de fin d’orage – les éclairs fusaient de tous côtés) je me suis aperçu que je n’avais plus de batterie dans l’appareil 🙂

Bilan : un aller-retour à la maison… et doublement gaugé ! Bien entendu, ces chameaux de chevreuils sortiront (un couple) et viendront à moins de 10 mètres de ma tente (je pense ne jamais les avoir vu de si près depuis plusieurs années !) mais pas dans l’axe de prise de vue, une fois de plus : ça ne sera pas pour cette fois pour les portraits ! Il me faudra attendre la nuit tombée, sous la pluie qui redémarrera, pour pouvoir faire quelques clichés, lorsqu’ils décideront enfin de venir face à moi.

Chevreuils à la nuit tombée, sous la pluie
Chevreuils à la nuit tombée, sous la pluie
EOS 5D mark II + Sigma 500/4.5 EX HSM, depuis affût,
f/4.5, 1/40ème, 6400 ISO

J’ai tenté ma chance avec cet orage de fin de journée, et je dois même avouer que j’ai eu durant quelques minutes une lumière extraordinaire… mais sans les chevreuils ! La pluie sera tombée un peu trop tard pour qu’ils sortent à ce moment privilégié. Les EXIFs parlent d’elles-même : j’étais aux limites de la capacité de mon matériel !

De manière générale, se poster à un endroit souvent fréquenté par les chevreuils pendant un orage permet quasiment à tous les coups, de les voir sortir se sécher hors du couvert lorsque la pluie cesse : une astuce à connaître mais à éviter lorsque le jour décline, sauf si comme moi vous êtes très joueurs 😉

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

27 réponses sur SEMAINE 11 : …et la pluie tombait !

  1. Stéphane a écrit

    Malgré toutes ces péripéties, une belle image. J’ai suivi vos aventures sur twitter et désolé mais vous imaginer gauger sous votre tente m’a mis un sourire aux lèvres.

    • Cédric G. a écrit

      Hé hé

      Je dois avouer que j’en ai également rigolé, surtout lorsque je me suis réinstallé dans ma tente d’affût après être allé changer de batterie : lorsque j’ai déplié la tente pour me mettre dans le siège, l’eau a ruisselé sur ce dernier, formant une « cuvette » (l’assise est bien imperméable, elle !!!)

      Résultat : le c.. trempé !!!

      • Killim a écrit

        Bonjour,

        On peut savoir quelle tente tu utilises?

        Je voulais aussi savoir si cela ne gênait pas les chevreuils de voir cet objet inconnu qui apparait et disparait de temps en temps?

        Merci

  2. pyrros a écrit

    La prochaine fois c’est la combinaison de plongée …

    commentaires très drôles sur twitter … J’ai adoré les suivre

    Par curiosité la photo donne quoi en grand format niveau qualité???

    • Cédric G. a écrit

      Ça donne quelque chose de pas terrible (beaucoup bruité quand même !)

      Disons utilisable pour un A4, au-delà je n’oserais pas. Ce n’est pas une photo que je vendrai… Même si je suis intimement persuadé que ça passera sans problème pour une pleine page 🙂

  3. Cris a écrit

    Moi j’adore cette ambiance, preuve qu’on peu faire de superbe photo même sans lumière.
    Ça valait le coup de se faire tremper 🙂

  4. Jean-Loup a écrit

    Le coup de l’orage c’est un bon truc à connaitre, mais j’ai le souvenir d’une scéance d’affut aux chevreuils où j’entendais les coups de tonnerre gronder et les nuages qui bourgeonnaient au loin. Finallement quand le vent à commencé à se lever et que j’ai entendu les peupliers qui commençaient à craquer au dessus de ma tête, j’ai vite remballé mon matériel et couru jusqu’à la voiture. Quelques minutes après c’était un déluge de puie et d’éclairs impressionnants. Je ne suis pas sur d’avoir envie de revivre cette expérience;-).

  5. Ducry Michèle a écrit

    Bravo Cedric !!! vous avez de la constance….
    Moi aussi vos péripéties m’ont fait rire en ce dimanche tout gris ou chez nous il ne veut pas pleuvoir.
    Il y a des jours comme ça, … Je ne connaissais pas le mot gaugé et j’espère surtout que la tente est bien étanche de partout pour les prochaines averses !!!
    Des sourires et une bonne photo malgré tout, vous n’avez pas perdu votre temps.
    Bonne semaine.

  6. Stéphane a écrit

    Dans tous les cas, belle persévérance devant de telles conditions. Chapeau! Quelle abnégation!

  7. jerome dauvergne a écrit

    6400 iso ça laisse rêveur… En tout cas merci pour ces moments partagés !

    NB : suite à un conseil de matériels de votre part j’ai acheté un 120/400 sigma et bien sûr votre livre… Je me demandais si vous organisiez des stages photos ?

    Cordialement

    • Cédric G. a écrit

      Bonsoir Jérôme

      Malheureusement je ne peux statutairement pas le faire pour le moment en tout cas (et je n’en ai pas beaucoup le temps non plus…)

      Mais j’espère que cela viendra un jour !

  8. Julien SERE a écrit

    Salut Cédric,
    Un beau spot pour chevreuil.
    Je te souhaite plein de belle rencontre …
    Je me demande bien quel est cet tente affût !?
    A+
    Julien

  9. Anne a écrit

    Bonjour,
    encore une belle photo.
    Très intéressant ton blog, et merci pour toutes ces infos.
    Il me tarde de voir ton avis sur l’affût utilisé. Je voudrais investir dans un affût pratique et léger.
    A ton prochain article…
    Anne

  10. Zipanu a écrit

    Tout ce qui tombe est mûr, la pluie, la nuit, la photo. 🙂

  11. Raf a écrit

    Ça n’empêche pas d’avoir une bonne ambiance qui tend vers le crépusculaire, assez mystérieuse.

  12. Py a écrit

    Rien de tel qu’une bonne ambiance humide!
    L’atmosphère de la nuit qui tombe donne de la « profondeur » aux photographies, beaucoup plus que le soleil de midi…

    Bonne fin de semaine!

  13. Ducry Michèle a écrit

    SOS chats. le chat va bien maitenant.
    Mais il y a qq j, ma nièce a vu arrivé son chat en piteux état.
    Un autre chat, un peu avant et dans le même quartier avait subit le même sort. convulsions etc…
    Qq jours chez le véto qui a conclu à un empoisonnement.
    Le chat avait perdu la vue, c’est revenu petit à petit et il se remet doucement.
    Le véto a parlé de mort au rats, ou d’un produits pour tiques et puces pour chien qui serait très toxique pour les chats ??
    Mais comment expliquer qu’un chat qui ne manque de rien, qui vadrouille un peu, d’accord,aille manger qq chose contenant du poison ??
    Ou alors si c’est un acte de malveillance, ce qui parait etre le cas, j’ai du mal à comprendre comment ça peu se passer.
    Vous qui avez des chats, merci de me renseigner un peu si vous le pouvez et quand vous en aurez le temps bien sur.
    Il y a peut etre un article dans votre blog, j’ai pas encore tout épluché……
    Pardon d’avoir mélangé les animaux…. bon we et bonnes photos.

  14. nadège a écrit

    bonjour, je suis tombée sur votre blog en cherchant des renseignements sur un 500mm sigma. Je suis novice dans la photo et utilise surtout un 105 macro sigma pour l’instant, l’envie d’acquérir un 500 mm me démange tout de même, mais ce que j’aimerai connaitre, c’est la distance à laquelle vous faites vos prises de vue et si il y a une distance maxi à respecter pour faire une photo correcte 🙂 merci par avance

    • Cédric G. a écrit

      Bonsoir Nadège

      La distance minimale de mise au point est de 4 mètres pour le Sigma 500/4.5 ; en pratique on est assez proche avec les oiseaux (et petits animaux en général), moins de 8 mètres voire moins de 6 mètres (je veux dire : pour faire des gros plans)

      Pour les chevreuils, une vingtaine de mètres suffit amplement sur capteur plein format. À 10 mètres le bestiau ne tient plus dans le cadre 🙂

      Sur un appareil avec capteur APS-C multipliez ces distances par 1.5… (environ)

  15. Serge a écrit

    Vraiment sympa cette ambiance !
    C’est une mission compliquée que de mettre en boîte ces petites bêtes en ce moment car même si la chasse est terminée les travaux des champs, eux, commencent à un moment où les animaux reprenaient confiance et où ils commençaient à sortir à des heures  » techniquement photographiables « .
    Vraiment hâte d’en savoir plus aussi sur ce nouveau type d’affût…
    Une question : tu t’ y installes combien de temps à l’avance ?

    • Cédric G. a écrit

      Combien de temps à l’avance ?

      Disons que « mes » chevreuils sont très réguliers au niveau horaire (ils sortent précisément à 18h30 chaque soir, mais pas forcément au même endroit dans mon pré)

      Donc je m’y poste au plus tard à 18h00/18h10 car il peut arriver qu’ils soient en avance sur l’horaire !

  16. Serge a écrit

    Ben dis donc des chevreuils aussi précis t’en as de la chance les  » miens  » c’est entre 19h00 et 21h30 !
    Ta fameuse tente affût ce serait pas ça ?
    http://www.jama.fr/boutique/fr/prise-de-vue/camouflage-et-tente-affut/tente-affut/tente-affut-chaise-1578
    Je te mets pas la pression mais l’achat d’un affût urge pour moi et ça m’embêterais de prendre ce modèle et que tu nous testes un truc d’enfer dans une semaine….
    Réponse possible sur mon mail perso si tu ne veux pas casser le suspens sur le blog !!!

  17. émilien a écrit

    Et bien m’a fois encore du boulot remarquable m’sieur Cédric!!
    encore un récit d’aventure photographique m’a fois fort sympatique!!
    6400isos tu t’amuses bien çà laisse rêveur… à la limite du raisonnable certain diront mais au moins tu nous as ramené une belle prise!!
    Chapeau m’sieur (encore une fois!!)
    Amicalement émilien

    et tout comme serge j’attends ton avis sur cette tente affût!!

  18. Serge a écrit

    Salut , tente reçue et testée sans … chevreuils….mais avec deux joggeurs , donc un avec un chien qui m’ à grillé de loin ( contrairement à son maître qui est passé sans me voir… ) odeurs ???…. Sinon j’ai aussi un quad suivi d’une moto cross….
    Les boules…..
    Hâte que tu fasses un article dessus car je pense que les échanges peuvent êtres constructifs , il y a quand même quelques  » détails  » un peu bizarres mais je pense qu ‘avec quelques  » trucs et astuces  » on doit pouvoir faire quelque chose de pas trop mal…

    • Cédric G. a écrit

      Bonsoir Serge

      Effectivement la tente a quelques défauts : dommage. Mais bon vu le prix (comparé à ce qui existe), « y’a pas photo » comme on dit 😉

      Pas eu le temps encore de faire des photos (de la tente), mais ça va venir !

  19. yohann a écrit

    bonjour Cedric
    voila je te poste ce message pourte dire un grand merci =) je m’explique voila un mois que j arpente ton blog j’ai assimiler et appris de tes techniques d’approche tes conseil pour realiser de bonne photos …. suite a l achat de mon appareil photo ( canon eos 500d) je me suis lancé ce matin en quête de belle photo et surtout de rencontre avec la faune de ma campagne et pour ma premiere sortie une incroyable rencontre et de superbe photo (enfin point de vue amateur ^^) avec une chevrette et son jeune de l année j’ en ai pris plein les yeux s’étant rapproché a 2m de moi derrière une haie ,réussi a faire quelque beau shoot enfin voila un superbe moment qui sans ton blog rempli de conseil je n aurai peut étre pas réussi a les faire =) cela fait bien longtemp que j’avais envie de me lancée dans la photo animaliere et chose faite ce matin ^^ voila

    en esperant ne pas t avoir deranger a ecrire ce commantaire =)
    cdt yohann

Laisser un commentaire