SEMAINE 32 : Carpe Koï

15/08/2009 14 commentaires par Cédric G. +

Étrange découverte faite dans notre mare, avec cette jolie carpe koï (variété de carpe japonaise d’ornement, dont les couleurs, obtenues par consanguinité sur les carpes communes Cyprinus carpius sont recherchées par les collectionneurs…) ; il est probable que nous ayons par mégarde ramené son alevin lorsque nous avons été chercher dans les étangs des bois communaux, des plantes naturelles pour agrémenter les bords de notre trou d’eau. Ce spécimen a été relaché dans l’étang où nous avions été chercher ces pousses, après la séance photo en studio.

Carpe Koï
Carpe Koï
EOS 5D mark II + Canon 24-105/4 L IS USM à 100mm + filtre polarisant,
f/16, 1/200ème, 200 ISO (2 flashs studio 400 joules)

Ce type de photo est finalement assez simple à obtenir quand on dispose d’un aquarium à vitre relativement neutre et d’un fond studio blanc.

Carpe dans son aquarium
Carpe Koï dans son aquarium, sur le fond de studio !

Un dosage judicieux de l’éclairage (aux limites de la surexposition) avec un flash orienté vers le fond du studio (avec grille nid d’abeille pour obtenir une lumière assez directive) et une prise de vue en gros plan permettent d’obtenir cet effet particulier de la première photo. Il faut simplement veiller à être bien aligné avec le niveau de l’eau, et au post-traitement, faire une mesure de la balance des blancs à la pipette pour compenser la légère dominante dûe à la vitre de l’aquarium, jamais réellement neutre.

Vous noterez l’utilisation d’un filtre polarisant pour gommer les reflets sur la vitre ; il faut aussi faire attention à la propreté de l’eau, rapidement souillée… La première photographie a tout de même été retouchée pour obtenir un blanc bien homogène autour du poisson ! Mais finalement assez peu (l’histoire de 30 secondes sous Lightroom 😉 )

Une petite dernière avec Eclipse, notre dernier chaton maine coon, qui partira très prochainement rejoindre ses nouveaux maîtres… Très intéressée par la carpe mais pas tant qu’un nouveau pensionnaire, que vous découvrirez très prochainement sur ce blog quand mes « moyens » seront revenus au niveau de mes mains !

Chaton regardant un poisson dans un aquarium
Très intéressant ce poisson !!!

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

14 réponses sur SEMAINE 32 : Carpe Koï

  1. pyrros a écrit

    comme quoi on peut faire de l aquario en studio … j y aurais jamais pense

    mon aqua m’empeche toute forme de pdv car trop vieu, trop raye …
    je ferais sans doute un test bientot … mais en dehors de mon bac 😉

  2. strati02 a écrit

    bonjour cedric,
    je connaissais le truc, mais encore faut il avoir le courage de le mettre en oeuvre.
    on peut aussi photographier par dessous en s’allongeant (pour grenouille qui nage) ou utiliser l’aquarium comme caisse étanche pour immerger son boitier dans un cour d’eau.
    je tiens ces trucs de gilles Martin.
    j’espères que tu te soigne correctement, bon courage.
    philippe

  3. Tequila a écrit

    Tes photos en studio sont incroyables… le hérisson, le chaton et le caneton, et maintenant cette carpe. Tu as beau démystifier en expliquant ta technique, je suis bluffée quand même! ^_^

  4. Cédric Girard a écrit

    Merci pour votre passage

    Je me soigne, c’est assez dur même si au bout d’une semaine maintenant je m’habitue (si j’ose dire) à mes engins de torture !

    Le truc va être d’apprendre à taper au clavier avec un position différente (donc pas naturelle chez moi)… Mais bon je m’entraîne !

  5. Anne-Laure a écrit

    Excellent ce post ! C’est tout à fait intéressant d’avoir un peu l’envers du décor, et je suis assez impressionnée par la dernière : le chat, le poisson juste comme il faut… c’est du dressage que vous faites, tu as une chance de cocu ou alors tu as une patience d’ange ?!!! 😀

    Bravo en tous cas !
    A l’origine, je n’étais pas très fan de studio mais je trouve que quand c’est bien fait, ça peut être très chouette tout de même ! 🙂
    Bon dimanche et bon repos à tes mimines !

  6. Nohant a écrit

    Jolie prise de vue et comme d’habitude très bonnes explications

  7. Cédric Girard a écrit

    Bonjour

    Pour répondre à Anne-Laure : pas de dressage, juste de la patience, parfois de l’énervement (il arrive de ne pas pouvoir faire "la" photo que j’ai en tête !), souvent de la chance. Mais surtout profiter des situations improbables ou inespérées qui surviennent au gré de la séance !

  8. cathy B a écrit

    Bravo pour cette série. Et le regard du chaton est vraiment superbe! Merci aussi pour les explications: l’idée d’un mini-studio un peu + pratique que des feuilles blanches scotchées me travaille, pour occuper les longs mois d’hiver sans sorties. Et quand je vois la qualité de tes images, je n’en suis que + motivée!
    Bon rétablissement.

  9. Cyrille.R a écrit

    Alors là je n’aurai jamais pensé à prendre en photo mes poissons sur fond studio et pourtant j’ai un bel aqua de 300l depuis 7 ans chez moi ! Très réussie en tout cas , ça valait le coup 🙂

    Par contre je pense qu’il ne s’agit pas d’une carpe koï mais d’un beau carassius auratus , poisson rouge commun, n’ayant pas les 4 barbillons qui distinguent les alevins koï et carassius auratus. Il a une belle coloration par contre 🙂

  10. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Cyrille

    Merci pour ton passage ! Effectivement on m’a confirmé hier que ce n’était pas une carpe koï (je suis… une tanche pour identifier les poissons ^_^ ) car la forme de la bouche est effectivement "inversée" chez la carpe (qui est un poisson de fond)

    Ceci dit, ça n’explique toujours pas comment j’ai pu le ramener d’un étang forestier, et comment ce type de poisson survit avec tous les hérons qui vont sur l’étang en question !!! Car un poisson rouge, bonjour la discrétion 😉

  11. Bingo a écrit

    Superbe, magnifique la photo, le poisson parait tant tranquille il sait qu’il ne risque rien et fait presque un pied de nez au chat 🙂 Tout est super net.

  12. François-Marie a écrit

    Bonjour, j’aime bien les poissons et cette Photo de Koï est superbe dans sa simplicité . Toutefois j’ai bgien l’impression que ce n’est pas une carpe KOÏ (Cyprinus Carpio de couleurs variables obtenues par sélection) mais un carrassin doré (carrassius auratus) obtenu lui aussi par sélection et appelé "poisson rouge" même si les couleurs vont du noir à l’orange en passant par le doré . S’il a des barbillons, c’est une carpe, sinon c’es un carrassin .

  13. Cédric Girard a écrit

    Bonjour François-Marie

    Effectivement il semble qu’il s’agisse bien d’un carrassin (je ne connaissais pas ce nom pour le "poisson rouge" !)

    Errare humanu est !

  14. dude a écrit

    bonjour a tous.Ce n’est pas une carpe c est un poisson rouge un comete a dos noire plus exactement. La photo c est votre truc mais alors les poissons c est pas sa.salut.

Laisser un commentaire