Canon DPP 3.5, premier contact

24/09/2008 20 commentaires par Cédric G. +
Canon DPP 3.5

Comme à son habitude à chaque sortie de nouveau boîtier, Canon propose avec l’EOS 50D une nouvelle mouture de son logiciel Canon Digital Photo Professional, j’ai nommé DPP 3.5… Au programme quelques petites nouveautés et améliorations que je vous propose de découvrir, concernant notamment la réduction du bruit numérique !

En quelques mots, les nouveautés dans DPP 3.5

Cette nouvelle mouture ne voit pas arriver de grands changements, si ce n’est concernant le « troisième onglet » de l’éditeur d’images… Au titre des principales améliorations :

  • Arrivée d’une nouvelle fonctionnalité « ALO » pour Correction auto de luminosité (malheureusement réservée au 50D et à ses successeurs)
  • Amélioration des réglages de gestion du bruit numérique, avec des niveaux de correction allant cette fois de 0 à 20 (luminance et chrominance)
  • Amélioration du module de correction d’aberration des objectifs avec la prise en charge de 25 nouveaux objectifs (pas de liste exhaustive dans l’aide du logiciel, ce qui est un comble !!! Mais on peut déjà y inclure les dernières optiques sorties : 200/2 IS, 800/5.6 IS, 24/1.4 II, 50/1.2, etc…)
  • À priori, amélioration de la vitesse d’affichage des vignettes (non mesuré mais sensible sur un répertoire de +500 images ! Je dirais à vue de nez d’un facteur 2)
  • Le renommage plus intelligent de certaines fonctions (ainsi, l’outil de « Compression » devient l’outil de « Recadrage » : il était temps !!!)
Onglet de gestion du bruit et de gestion des corrections optiques dans DPP 3.5

Un petit test de rapidité le donne à peu près à armes égales par rapport à la précédente version… Test réalisé sur 10 fichiers issus de l’EOS 5D (réalisés à 1600 ISO) dont 3 avec correction d’objectifs, sur un portable ASUS à base de Core2Duo P8400 et 4 Go de RAM sous Vista 32 bits :

  • DPP 3.4.1 traite les 10 images en 1’58 »
  • DPP 3.5.0 lui, les traite en 2’02 »

Très peu de différences donc, et il n’est pas exclu que sur les fichiers de boîtiers récents la différence en matière de performances soit inversée (j’avais constaté à la sortie de la version 3.0 de DPP que les fichiers de l’ancêtre EOS 300D demandaient sensiblement plus de temps de traitement que sur les versions 1.x et 2.x alors que c’était l’inverse sur les boîtiers plus récents ! Je n’ai pas pris le temps de tester avec des images issues du 40D…)

Une gestion du bruit « améliorée »

Améliorée avec des guillemets car après quelques petits tests sur des images « extrêmes » (équivalentes à 4000 ISO sur des fichiers de l’EOS 5D boostés en matière d’exposition), je n’ai pas noté d’amélioration notables à valeurs égales de correction. En d’autres termes, une correction à 10/10 du bruit de chrominance dans DPP 3.4.1 « devient » une correction à 10/20 dans DPP 3.5 (idem avec le bruit de luminance) !

Ce petit détail n’est pas inopportun car s’il s’avèrera intéressant sur les images fortement bruitées pour réduire la granulation colorée (bruit de chrominance) en boostant la correction à un niveau jusqu’alors non permis, en matière de bruit de luminance un petit test à 20/20 donne une image certes dépourvue totalement de bruit… mais totalement lissée aussi (donc à la limite utilisable pour le fond d’écran de votre GSM, mais pas plus ^_^ ) ; bien que ne disposant pas d’outils de mesure « scientifiques », il me semble toutefois que le niveau de correction du bruit de luminance est légèrement moins sévère que celui que proposaient les précédentes versions de DPP (mais il lisse drastiquement quand même les images !) : j’aurais préféré une progressivité plus grande à ce niveau…

Ce qu’il manque toujours !

J’aurais pour ma part apprécié les quelques améliorations suivantes, qui permettraient littéralement de se passer de Photoshop dans la majorité des cas :

  • un outil « Niveaux » tel que celui de Photoshop (ou d’Autopano Pro, très bien conçu voire mieux réalisé que celui de Photoshop 😉 et répondant parfaitement aux besoins usuels !)
  • un outil permettant de redresser les horizons dans l’outil recadrage
  • la création de collections restant en mémoire (le fameux onglet « collections » apparu dans la version 3.3)
  • l’équivalent des U-points de NX ?… (je rêve là ^_^ )

Conclusion

Pour le moment je n’ai pu tester cette version 3.5 de DPP que quelques heures, et nul doute que lorsque les annonces seront officielles sur ses améliorations, je découvrirai (comme vous) d’autres petites choses qui m’auront échappé… Quoi qu’il en soit, hormis quelques détails comme l’amélioration de la rapidité d’affichage des vignettes (bien pratique quand même lorsqu’on doit travailler par lots sur un répertoire comportant des centaines d’images) ou la gestion un peu améliorée du bruit et l’ajout de quelques optiques dans le module de correction des aberrations d’objectifs, rien de bien particulier à noter !

Ah dernière chose, concernant la correction automatique d’exposition (ne concerne à ce jour que le 50D et le 5D mark II) : il est noté dans l’aide qu’elle se fait via DPP sur les fichiers RAW et non dans le boîtier 😉 (tout comme les corrections d’objectifs !) et demeure de ce fait évidemment désactivable/activable à souhait dans les RAW, ce qui est une très bonne chose ! Bien dommage qu’elle ne soit pas activable sur les anciens boîtiers, il semble que le Digic 4 y soit pour quelque chose !!!

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

20 réponses sur Canon DPP 3.5, premier contact

  1. Stéphan a écrit

    comment on fait pour avoir ce premier contact, nous aussi ?

  2. Cédric Girard a écrit

    Hi hi

    Il "suffit" d’avoir un ami qui vient de recevoir son 50D ^_^

    (je vais voir pour mettre en ligne la version… mais pas sur mon serveur sinon vous allez m’exploser ma BP ! Quelqu’un connait un service de partage de gros fichiers autre que Free ?)

  3. Vincent P / Sarga a écrit

    Sympa cet aperçu 🙂 Je découvre donc que "compression" c’est le recadrage, j’aurais su ça avant ça m’aurait évité de toujours repasser par Gimp 😀
    Pour l’outil de niveau, je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi tout le monde est fan de celui d’Autopano pro (et pourtant Dieu sait à quel point j’adore ce logiciel), mais je dois mal m’en servir.

    Pour l’échange de gros fichier, y’a Rapidshare (www.rapidshare.com/), mais je ne sais plus combien de temps les fichiers restent en ligne avec un compte basique.

  4. Cédric Girard a écrit

    J’ai oublié de préciser qu’aucune amélioration n’a été faite dans Picture Style Editor 😉

  5. Val2.0 a écrit

    La désactivation / activation du correcteur auto d’exposition est aussi présente sur le 450D.

  6. Cédric Girard a écrit

    Ah bah c’est pas ce qui est marqué dans l’aide 😉 (à ma décharge je n’ai ni 450D ni 50D sous la main !)

    Info intéressante en tout cas !

  7. Val2.0 a écrit

    Pas très interessant pour les pros et amateurs éclairés mais si des débutants passent par là…

  8. boskitos a écrit

    On espère tous un outil de redressement de l’horizon et ce logiciel sera parfait

  9. Guillaume a écrit

    Le 70-300 IS est il pris en charge?
    sinon, suis interessé pour une version mac si quelqu’un veut bien la mettre en ligne

  10. lilipp a écrit

    Est ce qu’on peut( pourra ?) faire une mise à jour, sans acheter le 50D ou le 5D II , comme pour les versions précédentes ? rien trouvé sur le site.
    Sur Mac 10.5, ça risque d’être galère comme la version 3.4.1.en son temps.

    Préférences DPP ou LR2? juste pour info.
    Cordialement
    Lilipop

  11. francis a écrit

    "l’équivalent des U-points de NX" ce qui veut dire ? bon je sais je pourrais chercher dans GG mais bon cela interressera peut-être d’autres…

  12. Cédric Girard a écrit

    Pour faire très bref, "retouche" locale ou par zones…

    (pas certain que ce soit exactement le terme approprié mais bon, je ne l’ai vu fonctionner qu’une fois le bazar de chez Nikon)

  13. Vincent M a écrit

    çà doit être dispo au Canada non?

    Sinon à quand un outil de modif colorimétrique upgradé..

    😉

  14. Marie-Aude a écrit

    Perso je suis une fan de Bridge, surtout depuis CS3.
    Quels sont les points qui te font préférer DPP ?

  15. Cédric Girard a écrit

    Ahhh… Question "épineuse" 😉

    La rapidité (+++)
    La simplicité

    Mais par-dessus tout, le rendu final : pas de surprises en matière de colorimétrie (je veux dire vis-à-vis de la balance des blancs, par exemple), rendu de l’accentuation au top "malgré" une gestion du bruit à haute sensibilité que d’aucun contesteront (le bruit reste présent dans la plupart des cas, mais il reste sans faire d’ombre au piqué ; la plupart des concurrents lissent le bruit… et les micro-détails avec !)

    Ceci uniquement basé sur une expérience "animalier" où les textures plumes/poils ne laissent rien passer ^_^

    Il est clair qu’en photo de mode ou en architecture, les limitations des concurrents seront moins visibles. J’attends toutefois pour upgrader mon Lightroom 1.3 vers la version 2 (je vais attendre la prochaine mouture) ; je n’ai pas testé la v2 mais semble-t-il qu’il y ait eu de gros progrès en matière de dématriçage…

    Le point de la colorimétrie me dérange aussi, je l’avoue. Avec DPP, je ne me pose pas de question quelque soit le boîtier. Sur une séance de prise de vue avec 5D + 40D, le passage des deux avec le même style d’image et la même WB donne des images parfaitement homogènes. Et surtout, je peux revenir sur des séries réalisées il y a 2/3 ans et reprendre les images sans surprise et dans la parfaite continuité de celles déjà traitées. Et ça c’est un sacré problème quand on change de logiciel…

  16. WATELET a écrit

    Bonjour,
    J’aimerais avoir votre avis sur le problème suivant dans DPP 3.5.
    Le 50D gère la distance de prise de vue, de façon à corriger finement les différentes aberrations et surtout la distortion.

    Hors, ces corrections ne sont pas cochées par défaut et il est impossible de les cocher par lots, car l’information de distance, spécifique à chaque image, est alors écrasée par la valeur de la première image sélectionnée, ce qui revient à appliquer une recette. Les corrections deviennent donc inadaptées.
    En conséquence il faut aller sur chaque chaque image, ouvrir "ajuster", cocher, ok.
    Je trouve cela fastidieux, d’autant que cette valeur n’a pas à être corrigée (sauf exception), car donnée par l’appareil.

    Les corrections fonctionnenent très bien, et j’aimerais les avoir par défaut.
    De votre avis, es-ce un bug ou ai-je sous-estimé un problème ?

    Il suffirait en fait, dans le menu "préférences", d’avoir la possibilité de les mettre par défaut, comme pour le vignettage.

    Merci de vos commentaires éclairés.
    Daniel WATELET

  17. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Daniel

    Je n’ai effectivement jamais testé cette fonctionnalité "par lot" (mon 5D étant limité au niveau des corrections !)

    Tout ce que j’utilise est la correction du vignettage sur des séries d’images très similaires… DPP a effectivement encore des progrès à faire de ce côté !

    C’est dommage, je n’ai pas demandé chez Canon au Festival de Montier, quelles seraient les nouvelles avancées des prochaines versions, etc… (bien que je doute qu’ils sachent vraiment quelque chose !!!)

  18. WATELET a écrit

    Merci de cette réponse.
    Comment communiquer avec CANON sur ce sujet (même en anglais) ?
    Il doit bien exister des groupes de discussion DPP quelque part ?
    Je n’ai rien trouvé sur Google et les Groupes CI et DPreview sont un peu secs sur le sujet ; c’est trop récent.

    Quoi qu’il en soit, il faut noter que les corrections d’objectif du 50D avec DPP sont d’une précision remarquable.

    En attendant, j’ai fait une requête au titre de la garantie sur le site CANON, mais je doute que ça aille très loin.

    Merci encore pour ce point de vue.
    Très cordialement.

  19. Didil a écrit

    Bonjour à tous!

    J’ai lu avec intérêt ce post sur DPP, et à ma grande surprise, je vois que la question se pose de ou obtenir cette nouvelle version.

    Donc je tiens à vous informez, pour ceux ne le sachant pas, que tous les logiciels Canon sont disponible sur leur site en téléchargement libre, il suffit d’aller sur la rubrique "Service et Support" puis dans "Pilotes et Logiciels" et de sélection pour quel produit Canon vous souhaitez les logiciels.

    Bonne photo à tous!

  20. Cédric Girard a écrit

    Bonjour

    Pour info la version 3.5.1 est disponible en français sur Canon Europe => fr.software.canon-europe…. 😉

    Le forum Chasseur d’Images vient par ailleurs (depuis ce WE) de mettre en place un sous-forum dédié à DPP => http://www.chassimages.com/forum...

Laisser un commentaire