SEMAINE 31 : Bourdonnements tardifs

02/08/2006 4 commentaires par Cédric G. +

C’est au déclin du soleil, que j’ai choisi d’aller me promener non loin de chez moi, le long d’un champs de tournesols, où évoluent nombre d’animaux : hirondelles, moineaux domestiques et friquets, mais aussi lièvres, renards et chevreuils ! Uniquement équipé de mon 500mm, j’évoluais tranquillement aux abords du champs malmené par une météo estivale capricieuse, quand les zonzonnements d’un bourdon des prés (Bombus pratorum) m’ont donné l’envie de tenter quelques images inhabituelles, sur un sujet pourtant banal au possible…

Bourdon des prés dans les tournesols

La présence d’une colline à l’ombre à l’arrière-plan, du soleil de trois-quart face sur la droite, m’auront donné la possibilité de réaliser ce contre-jour quelque peu bucolique. Une chose est sûr, j’y retournerai 😉

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

4 réponses sur SEMAINE 31 : Bourdonnements tardifs

  1. Sébastien Billard a écrit

    Un très beau cliché, avec de belles couleurs et le bourdon est très bien placé !

  2. nomad a écrit

    Bonjour,

    Je vois bien que mon commentaire n’a aucun rapport mais il faut que je vous demande. Je fait partit de plusieurs forums de cérations graphiques et il est rare que je vois d’aussi belles photos que les votres. Je voudrais savoir si vous nous permettez, les autres personnes des forum et moi, d’utiliser vos photographies. Nous laissons les copyright et si il n’en a pas et que vous desirez que nous en mettions un, nous le ferons. voilà, j’ai dit tout ce qu’il y avait a dire. Merci d’avoir lu mon commentaire. Une dernière chose, j’aimerais que vous me répondiez par messagerie(hotmail) si vous l’avez…

  3. Haentjens a écrit

    Salut cédric.
    Ton blog et ton site sont superbes, quelle maitrise, j’en suis soufflé.
    Encore bravo

  4. Cédric Girard a écrit

    Merci 😉

    J’aimerais bien faire un peu plus de photos en ce moment, mais entre les vacances qui tardent à arriver (J-3, ouf !) et la météo… Grrrr…

Laisser un commentaire