[Humeur] Mort sur la route

20/04/2006 26 commentaires par Cédric G. +

Ce soir, 19h50. Ma femme m’informe qu’elle a vu un blaireau qui a été tapé par une voiture sur une petite route à 2 km de chez nous. Même si je n’aime pas vraiment ce genre de scène, je me décide à y aller pour y faire quelques photos, de manière à « dénoncer » cette violence routière qui frappe beaucoup plus d’animaux qu’on ne pourrait le croire !

Arrivé sur place, le dégoût total. C’était une femelle, à priori prête à mettre bas, ou en tout cas pas loin :-(

Blaireau mort en bord de route

Certainement pas fait exprès de la part de l’automobiliste « coupable », mais je persiste à dire qu’on peut, dans les petites routes forestières, rouler un peu moins vite et éviter ce genre de mésaventure…

Articles relatifs à [Humeur] Mort sur la route

, , ,

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

26 réponses sur [Humeur] Mort sur la route

  1. Yassine a écrit

    Encore une autre victime… Les conducteurs savent bien qu’il peut y avoir des animaux à côté des forêts, mais ils accélèrent tout de même. Ça fait vraiment mal. Ça fait mal de regarder presque toujours ses genres de crimes et balbutier clairement et tout simplement "pauvre que lui" puis tout oublier. Ça fait mal de voir des animaux qui souffrent pour survivre et leurs souffrances s’accentue chaque jour. Pensez un moment. Que veulent les animaux? Que veut la nature? C’est simple: être respectée et qu’on "la laisse tranquille". C’est tout ce qu’elle veut, c’est tout ce que les animaux espèrent, et c’est tout ce que les humains n’ont jamais compris ou plutôt ne veulent pas comprendre.
    Merci pour votre blog que je trouve très intéressant.

  2. callahan a écrit

    suis moi même très "nature" mais la je ne suis pas sur que l’automobiliste l’ait fait exprès. Il m’esarrivé recemment sur les routes de la foret d’orient d’avoir failli écrasé une martre qui s’est lancé devant ma voiture…(ne soyons pas trop extrémiste sous peine d’étre caricatural et donc caricaturé "d ‘écolo " quelque peu naif et rétrograde…

  3. Gilles a écrit

    Même si on peut comprendre qu’il est difficle d’éviter un animal qui traverse juste devant soi, on a quand même un problème dans ce pays avec le comportement au volant.
    Quand je vois que dans mon patelin, lorsque je veux traverser avec mes enfants au passage piéton devant l’école, les voitures ne s’arrêtent même pas et, encore pire, que ces voitures sont conduites par des mamans avec bébé à l’arrière ou même l’estafette de gendarmerie , il y a quand même de quoi se poser des questions…

    Gilles.

  4. Cédric Girard a écrit

    Il ne s’agit pas d’écologie mais de bon sens. Sur de "petits" animaux ces personnes s’en moquent ; par contre quand c’est un gros mammifères, ça devient de suite "un putain de sanglier qui a défoncé ma voiture".

    Je ne parlerai même pas de ceux qui volontairement écrasent les lapins, les batraciens ou même… les chats !

    Non, le message ici c’est "conduisez un peu moins vite dans les bois, autant pour votre sécurité que celle des animaux !" ;-)

  5. Cédric Lemoigne a écrit

    Pas cool :( Rien qu’aujourd’hui enfin ce matin je crois que c’était l’hécatombe par chez moi. J’ai compté 7 hérisson, 3 chats, un renard et je sais pas quoi. Ils n’y étaient pas hier …

    pffffff

  6. jiheme a écrit

    Rebonjour,

    Décidemment il y a des gens qui ne comprennent pas que circulation automobile et vie animale ne vont pas de paire, il faudrait peut-être alors revenir à la machine à crottins?,rassurez vous on y arrive…en tous cas difficile même en roulant à allure modérée d’empêcher un animal de traverser devant ses roues..

  7. kiki a écrit

    oh :s je découvrais ce site par hasard et je tombe sur cette photo …quelle tristesse ! même si on ne connait pas les circonstances cela fait vraiment mal au coeur , pauvre tite mère …
    Mais il faut des photos comme celles ci pour " toucher" ceux qui sont encore " touchables" … hélas il en reste que rien n’atteind…

  8. JPL a écrit

    Aujourd’hui, j’ai aussi photographié un blaireau tué par une auto sur le bord de la route de Mondeville/Toulouse. C’est bien triste pour ce bel animal. Pour certains automobilistes c’est devenu un jeu et en plus ils s’en ventent dans les bistrots.

  9. yann a écrit

    ou puis je avoir un corps d’animal mort svp,jai essayè veterinaire et spa merci!

  10. Cédric Girard a écrit

    C’est une plaisanterie ?…

    À quelles fins ? Si c’est uniquement pour faire des photos je trouve ça assez déplacé :-(

  11. Adam a écrit

    Oui c’est triste, en même temps il faut arrêter de ne parler que la vitesse. Conduire vite n’est pas la seule cause d’accident sur la route, ou en tout cas elle en est rarement la seule cause.

    Et concernant cette femelle blaireau prête à mettre bas, était-il préférable que l’automobiliste la tape moins vite, ne la tuant pas sur le coup mais provoquant une hémorragie interne u lui brisant les côtes, la rendant plus vulnérable a ses prédateurs ? Comme ça quand quand elle aurait mis bas, ses petits aurait eu de grande chance de la voir mourir, et d’attendre de mourir de la faim, abandonné par leur mère ?

  12. Cédric Girard a écrit

    Non

    L’automobiliste qui passe dans des bois giboyeux n’a pas à taper un animal, il doit faire attention, point barre. Ça fait 12 ans que je passe sur la route en question quasiment tous les jours, JAMAIS je n’ai écrasé un animal, pas même un crapaud ou une grenouille (pourtant fort nombreux…)

    Question de conscience !

  13. Anne a écrit

    Le bois que nous traversons tous les jours depuis des années est très sombre, nous connaissons sa faune et vivons avec au quotidien. Quel plaisir de faire découvrir aux enfants les fouines, ragondins, blaireux, renards, faisans… et ce juste en faisant quelques mètres à pieds depuis notre maison.
    Il y a un an, il était tard, nous rentrions chez nous avec nos enfants (au nombre de 6, allant de 17 à 2ans), sur la route en plein virage a surgit un gros blaireau. Nous roulions tout juste à 50km/h et notre voiture est une 9 places (donc difficile de piler comme ça). D’un coté de la route vous avez un mur de soutainnement en pierre de 3 mètre de haut (chateau), de l’autre un fossé profond et la route est très étroite. D’après vous qu’est ce que notre conscience nous a fait faire ???
    Et bien nous avons roulé sur le blaireau, nous avons pris aucun risque pour notre famille de nous mettre au "tas"… Aurions-nous dû nous mettre dans le fossé ou dans le mur avec nos 6 enfants à 1h du matin, d’après vous ?
    Vous n’avez jamais écrasé un anima, et bien je sui heureuse pour vous mais ne chantez pas trop car vous ne savez pas ce qui peut vous arriver un jour.
    Ma mère est dans un fauteuil roulant depuis 2000 car un papie n’a pas marqué un stop. Tout ce qu’il a fait après l’accident c’est de regardé l’état de sa voiture et non pas d’aller la voir elle.
    Si nous avions suivi votre conscience, nous devrions lui expliquer quoi aujourd’hui à ma mère au sujet de ces petits enfants s’ils avaient eu un accident grave, tout ça parce que leurs parents auraient préféré éviter un blaireau !!!!!

    Question de bon sens !!!!!

  14. Cédric Girard a écrit

    Bonjour Anne

    Il ne faut pas tout mélanger non plus. Dans le cas de "mon" blaireau (je parle de celui sur la route, pas de celui qui conduisait) TOUT contribuait à pouvoir l’éviter.

    Je n’affirmerai jamais qu’il faille mettre en danger qui que ce soit pour sauver un animal, mais qu’il faut simplement mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour éviter simplement l’accident. Ce n’est pas plus difficile que ça.

    Eviter une (ou plusieurs) victimes, qu’elles soient humaines ou animales. Ce billet, à l’origine, n’a pas été écrit pour dire "plantez-vous la gueule dans le fossé plutôt que d’écraser les animaux", mais pour dénoncer les quelques sombres c…rds qui volontairement, utilisent leur véhicule à des fins peu glorieuses.

    Je ne suis pas écolo extrémiste (loin de là). Ne confondez pas tout !

  15. Anne a écrit

    Dans ce cas nous sommes d’accord et je suis désolée de m’être emportée.
    Je rencontre hélas plus souvent de "blaireaux" (humain) par chez moi (Forêt de Fontainebleau) que de vrais blaireaux (animal). La plupart des soit disant écolos et/ou protecteurs de la nature que nous croisons par ici ne savent souvent pas à faire la différence entre un rouge-gorge et une mésange et se permettent en plus d’entraver le travail des professionnels (ONF entre autre).
    Dans le cas présent la "blairotte" c’est moi car je n’ai pas été regardé plus en avant votre blog…

    Donc bonne continuation et sincères salutations.

  16. Patou a écrit

    Je passe de 10 à 12h00 par jour sur la route (ambulancier) et JAMAIS je n’ai écrasé un animal. JAMAIS !

    Pourtant, j’ai des occasions tous les jours !

  17. melanie a écrit

    ca me fait bizare de tomber sur cet article, car l’autre soir, en attendant quelqu’un, j’ai vu un petit blaireau se faire rouler dessus par une voiture, sous mes yeux. Il a réussi à courir jusqu’au bord de la route, avant de mourrir à mes pieds. Je ne supporte pas la souffrance des animaux, j’aimerai tellement faire quelque chose pour les aider, mais je me sens tant impuissante :-(

  18. melanie a écrit

    ca me rend malade…

  19. nanou40200 a écrit

    J’ai "recontré", de nuit,(19h) il y a 2 jours, un sanglier qui a déboulé sur la route, je n’ai pas pu le voir venir, il a esquinté mon véhicule mais a continué "à courir". Dans les landes, nous avons l’habitude de "rencontrer" des chevreuils, que nous pouvons éviter, car leurs yeux brillent dans la nuit, mais pour les sangliers, aucune parade : j’ai deux "sifflets" qui ne l’ont pas gêné. Dommâge pour les animaux, mais pire pour l’homme qui, bien souvent a un accident qui peut être grave. J’adore la nature, et surtout mes foréts des LANDES, récemment dévastées, mais priorité aux véhicules. je précise que je roulais à 70km/h.

  20. rem33 a écrit

    A mon avis, ceux qui s’indignent et disent qu’il n’y a qu’à rouler moins vite pour ne pas les écraser changeront bien vite d’avis lorsque ça leur arrivera, car lorsqu’il y a collision c’est qu’il n’y a malheureusement rien à faire, quelle que soit la vitesse…
    Je roule souvent de nuit et haaa ça… des animaux j’en vois et j’en évite, mais il suffit d’une fois, "LA" fois où l’animal survient plus près que d’habitude et là, on a beau être à 50 la collision est inévitable.

    … et vous devinerez que ça vient justement de m’arriver avec un blaireau. paix à son âme…

  21. Brice51 a écrit

    Bonjour,

    moi aussi, je n’ai JAMAIS écrasé d’animaux…jusqu’à hier soir mais comme dit le dictont, il ne faut jamais dire jamais !!

    Hier soir, je rentre de mon travail vers 23h00, j’emprunte toujours la même route, c’est une route de campagne bourré de bosses et de virage, ma vitesse est toujours de 50 km/h sur celle-ci.

    Mais a 1 metre de ma voiture, surgit un blaireau male adulte, je freine et me déporte sur la gauche pour l’évité, mais au même moment arrive en sens inverse une autre voiture qui roule a vive allure, ce qui m’oblige a retourné sur la droite, la ou se trouve l’animal… et…malheureusement, le bruit effroyable de l’écrasement intervient…

    Je me gare donc sur le bas coté pour constater car j’aime les animaux et horreur… son arrière train et sa tête sont ensanglanté, il ne bouge plus aucune partie de son corps hormis ces yeux et sa gueule pour vraissemblablement dire "je souffre" :-(

    Etant responsable de sa souffrance, je n’ai pas voulu le laisser ainsi et je l’ai achevé, non pas par plaisir, mais pour l’aidé (souffrance, prédateur…) !

    Puis, je l’ai légèrement enterré. Paix a son âme

    Mais croyez moi, j’en ai vraiment mal, très mal dormis cette nuit, je m’en veux, mais seul le destin choisi :-(

  22. vito a écrit

    bonsoir
    J’arrive sur se site ou blog parce-que je viens de voir aujourd’hui sur une départementale habité et très fréquenté par les véhicule surpris par se que j’ai vu un blaireau mort juste devant une maison cela ma fait mal et d’autant plus que je ne suis pas porté sur les animaux
    voilas je voulais juste dire ceci sur toutes les routes nous devons faire attention !!

  23. Corine a écrit

    Depuis 2 jours sur ma route en allant travailler j’ai aperçu sur le trottoir un animal mort que je ne reconnaissais pas mais cela me rendait triste. après m’être renseigné, c’était un blaireau (espèce en voie de disparition).
    Avant de le savoir j’ai quand même téléphoné au parc de Thoiry pour leur demander d’enlever ce pauvre animal.
    Alors s’il vous plait roulez doucement.

  24. tim68 a écrit

    Et oui a moi c’est arriver ce soir un blaireau qui a traverse devant moi "mort sur le coup". Je roulais pas trop vite pour une route de campagne 60 km h .ont ne peut rien faire il surgit devant la voiture même pas le temps de freiner boum…. face avant de ma voiture détruite . Alors a qui la faute la bête ou moi ? Et la voiture qui va me la réparer je me vois mal faire 30 km en vélo pour le travail. Sa peut arriver a tout le monde .

  25. Cédric Girard a écrit

    En principe les assurances existent pour cela !

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.