SEMAINE 22 : Bergeronnette printanière, les pieds dans l’eau !

14/06/2010 17 commentaires par Cédric G. +

Il est une petite mare, dans le hameau détaché de mon village, qui a la particularité d’offrir une riche végétation permettant aux grenouilles et autres batraciens de mener une vie à fleur d’eau… Mais également aux passereaux, de marcher sur l’eau, se servant de ce tapis vert pour évoluer à la recherche des nombreuses larves de diptères en surface ! Et parmi eux, la bergeronnette printanière (Motacilla flava)…

Bergeronnette printanière
Bergeronnette printanière
EOS 5D mark II + Sigma 500/4.5 EX HSM, sur bean bag
f/5.6, 1/640ème, 800 ISO

Site exceptionnel pour l’observation des bergeronnettes (les trois espèces sont présentes, dont deux nicheuses : la bergeronnette grise et la bergeronnette printanière), cette mare abrite également un couple de discrets ragondins, des moineaux friquets, des rouges-queues noirs, des hirondelles de fenêtre et parfois le héron cendré, qui se fait surprendre à pêcher la grenouille en plein cœur du hameau, les rares voitures passant à un mètre seulement du petit plan d’eau ! On y entend également chanter le rarissime torcol fourmilier…

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

17 réponses sur SEMAINE 22 : Bergeronnette printanière, les pieds dans l’eau !

  1. Laurent a écrit

    Belle photo et beau reflet, le tout superbement conté.
    Laurent

  2. Z. a écrit

    Tu vas chopper des pustules à force de t’allonger dans des fossés gorgés d’effluents agricoles et autres rejets chimiques qu’on ose même pas citer…

    Par contre le Torcol n’est pas rarissime pour qui sort un peu régulièrement. En diminution certes, mais on le rencontre encore régulièrement.

  3. Cédric Girard a écrit

    Ahhh cette mare est dans un lieu où la première culture est à un bon kilomètre, et où les papillons s’ébattent (ce qui n’est pas le cas des zones "aseptisées" quand on arrive sur Troyes 🙁 : dimanche je n’avais pas mon appareil mais j’aurais pu faire une vidéo… Imaginez un chemin fleuri aux abords de champs de blés, mais où il n’y a AUCUNE vie sorti de quelques fourmies !!! Malheureusement véridique)

    Concernant le torcol, disons qu’on l’entend de temps à l’autre, mais le voir est une autre histoire 🙂

    Sinon il est vrai qu’il est présent dans ma région.

  4. strati02 a écrit

    superbe photo, j’adore ces ambiances aquatiques.

  5. sebastien a écrit

    Salut cédric,

    ahh la petite marre et ces bergeronettes, à quand le video de comportement sur ces jolie oiseaux?? cra je sais que tu en as fait 🙂

    sinon concernant l’aseptisation au abords de troyes, imagine à paris, mes longues heures passés dans les bouchons m’ont permis d’observer les bas coté des autoroutes richement doté en flore sauvage, alors à cause du mauvais temps ou de la pollution (pas assez de recul dans mon observation pour le savoir) je peut te dire qu’il est rare de voir un insecte voler et papillons encore moins!!, conceernant les rampants je sais pas, même dans les bouchons il est difficiles de descendre sur une 6 voies ^_^

    Bonne continuations

    séb

  6. griottine a écrit

    Joli ce petit zozio
    Madame est delicate et marche sur la pointe des pattes…

  7. Jean-Charles Rey a écrit

    J’aime beaucoup la photo. Même si la photographie "nature" ne fait pas parti de mes compétences professionnelles, j’avoue qu’elle offre de multiples angles de vues à exploiter.
    Votre photo en est un exemple parfait!

  8. Loïc a écrit

    Bon ben je m’arrête en partant en vacances alors !

  9. Jean-Charles Rey a écrit

    Je viens régulièrement maintenant voir les petite merveilles exposés ici…L’eau,les reflets,la profondeur de champ…Bravo,tout y est!
    Cordialement

  10. Raf a écrit

    Elle n’a pas l’air de t’avoir calculé. Suis curieux de savoir comment tu t’y es pris avec ton sac de noyaux dans cette mouise humide et verdâtre (joli dégradé vert à jaune soit dit en passant). Et surtout combien de temps avant qu’un sujet prenne la pause ? Parce qu’avec moi les bergeronnettes, elles ne campent pas. Je dois sentir la pattée pour chat…

  11. Cédric GIRARD a écrit

    Hé hé Raf

    La mare où je vais est très bien foutue, j’étais confortablement installé dans l’herbe, 10cm au-dessus du niveau de l’eau, caché derrière mon pantalon de ghillie (posé sur l’objo) avec la veste sur moi 🙂

    Sinon au bout de 15/20mn elles reprennent généralement leur activité normale, mais la position est difficile à tenir plusieurs heures (j’ai les cervicales un poil fragiles)

  12. mel-and-tof a écrit

    Bonjour
    Je cherche des blogs photos et j’ai trouvé le tien que je visiterai dans la journée ,il est superbe
    J’adore les oiseaux qui sont mes animaux préférés avec les loups
    Magnifique bergeronnette !!!
    Bonne joyurnée
    Bises Méline

  13. Ahmid a écrit

    Le reflet de l’oiseau dans la flaque d’eau est magnifique. On croirait presque que l’oiseau pose pour le photographe.
    Magnifique capture.

  14. Françoise a écrit

    Très bel oiseau !Pas facile à prendre en photo !

  15. Loïc BEL a écrit

    Je vais encore devoir ouvrir davantage les yeux car je n’ai jamais eu la chance de croiser de bergeronnette de ce type, c’est vraiment superbe comme plumage et cale permet d’envisager des photos intéressantes.
    Évidemment tout mon respect pour la photo qui comme d’habitude ici est de qualité, la hauteur de prise de vue est géniale, le 5d est impressionnant à 800iso, le reflet est superbement géré.. Bon me revoilà motivé pour de longues heures de photo nature 🙂

  16. Anne-Laure a écrit

    Quell finesse !
    Et le reflet est juste bien mis en valeur. 🙂

  17. fred a écrit

    Très beau reflet, la capture parait presque irréelle.

Laisser un commentaire