SEMAINE 18 : Bergeronnette printanière

17/05/2011 25 commentaires par Cédric G. +

La petite mare du hameau voisin est une bénédiction : cela fait déjà plusieurs années que je vais y chercher nombre de photographies, et chaque saison, ce sont de nouvelles prises qui remplissent mes cartes mémoires, à l’image de cette bergeronnette printanière (Motacilla flava), courant sur l’eau à la recherche de larves afin de nourrir ses petits.

Bergeronnette printanière avec une larve dans le bec
Bergeronnette printanière, une larve dans le bec
EOS 7D + Sigma 500/4.5 EX HSM, sur bean bag
f/5.0, 1/500ème, 400 ISO

En effet, le site abritent plusieurs bergeronnettes nicheuses, mais également d’autres espèces : grenouilles vertes en abondance, ragondins, bergeronnettes grises, moineaux friquets, bruants jaunes, hirondelles rustiques, mais aussi ponctuellement torcol fourmilier et huppe fasciée !

Les prises de vues, opérées couché au sol, mettent à rude épreuve mes cervicales déjà fragiles… Mais quand le plaisir est là, la douleur ne compte pas 🙂

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

25 réponses sur SEMAINE 18 : Bergeronnette printanière

  1. Régis M. a écrit

    Salut Cédric et tous les autres,
    superbe photo, comme d’hab évidemment 😉 , qui allie l’esthétisme et naturalisme avec le ver dans son bec. Sa patte qui part vers l’avant la sort du lot ( j’imagine que tu en avais plein d’autres et que tu n’ as pas choisi celle-ci par hasard)

    Je te rejoins à 100 % sur les cervicales, que c’est dur parfois !
    Pour cette espèce là qui gambade sur le sol tu n’avais pas le choix.

  2. Cris a écrit

    Salut,

    très belle prise avec une belle attitude.
    c’est que du bonheur cet endroit !

  3. Cédric G. a écrit

    Merci pour votre passage 🙂

    Cris, ne sois pas si modeste, les tiennes sont superbes également 😉 : http://phot-aube-visions.over-blog.com/article-bergeronnette-printaniere-73473545.html

    (nan c’est pas vrai, on partage pas nos spots lol)

  4. Véronique Gaitte a écrit

    Bonjour Cédric,

    Quels sont les différences entre la bergeronnette printanière et la bergeronnette des ruisseaux ?
    Je sais qu ela bergeronnette des ruisseaux est protégée, est-ce également le cas de la printanière ?

    et encore merci pour ton blog

    Véro

    • Cédric G. a écrit

      Bonjour Véronique

      Au niveau protection, je pense que oui (je ne vois pas pourquoi elle ne le serait pas 🙂 )

      Quant à les différencier, le signe le plus « marquant » est la couleur des pattes : la bergeronnette des ruisseaux est la seule avec les pattes roses, les autres espèces de bergeronnettes ont les pattes noires 😉

      Sinon la bergeronnette des ruisseaux a une queue plus longue, le dos plus gris alors que la bergeronnette printanière a elle le dos vert olive, assez caractéristique.

      Il existe aussi la bergeronnette citrine, mais je n’ai jamais eu l’occasion de la photographier (elle a la tête plus jaune et me semble-t-il pas de noir sur la nuque… à confirmer !)

      Voilà 🙂

  5. Onikenji a écrit

    Bonjour,

    Cela fait maintenant un petit temps que je lit votre Blog et je tenais à vous remercier pour la qualité des informations et des images que l’on peut trouver ici.

    J’en profite aussi pour vous félicité pour cette magnifique photo très douce et présentant une attitude naturelle de l’oiseau assez agréable à regarder.

    Cédric ( et oui, moi aussi 😉 )

  6. seb a écrit

    fait gaffe tout de même, vas pas te faire un torticolis à J-38 🙂

    en tout cas belle photo

    Seb

    ps: bas alors on est toujours en numérotation – 2 semaines, il est ou le rattrapage annoncé hihihi 🙂

  7. Véro a écrit

    merci Cédric pour ta réponse 🙂

  8. Ducry Michèle a écrit

    Cedric et Cris, vous êtes des veinards, c’est un coin de paradis que vous avez là !!!!
    Des jolies comme ça (bergeronnettes), chez moi, y a pas…. que des grises ,et encore…..
    Mais tantot, j’ai entendu chanter une caille, ça aussi c’est devenu très rare.
    Merci pour toutes ces belles photos.

    • Cédric G. a écrit

      Bonjour Michèle

      Merci pour ton passage 🙂

      Cris et moi avons l’opportunité de partager nos « spots » et du coup, nous multiplions nos chances de trouver des sujets intéressants, voire de les suivre à deux (ce qui est bien pratique !)

  9. nadège a écrit

    superbe cette bergeronnette et belle photo, j’ai une mare chez moi mais je galère avec le 500 pour prendre une bergeronnette grise, les blancs sont souvent cramés. Les bergeronnettes printanière et des ruisseaux sont protégées mais font l’objet d’une préoccupation mineure (risque de disparition faible) pour l’instant ! Elles sont tout de même inscrites sur la liste rouge des espèces menacées de France.

    • Cédric G. a écrit

      Bonjour Nadège

      Merci pour la précision concernant leur protection (j’avais bien vu qu’elles étaient dans les listes à préoccupation mineure, mais je ne connais pas le rapport entre le statut d’une espèce et sa protection)

      Pour ce qui est des blancs cramés, je préfère le temps légèrement nuageux 😉

  10. nadège a écrit

    plusieurs critères sont visés,disparition de l’habitat, déclin important de sa population …bien sur ils sont établis grâce à une connaissance parfaite des espèces, chez nous nous avons l’exemple de l’oudarde canepetière , des contrats sont mis en place avec les agriculteurs pour préserver certains milieux et on obtient quelques résultats, le tout est de savoir si ces mesures n’arrivent pas tardivement !

    merci pour l’info « du cramé » 🙂

  11. Dlire22 a écrit

    Merci pour cette jolie photo de bergeronnette que tu nous présentes.
    Cet oiseau est-il rare ?(je n’en ai jamais vu.
    Pour tes cervicales apporte un coussin au moment de faire l’affut, 😉

  12. Isa a écrit

    Ce qui est agaçant avec Cédric c’est que ces clichés sont tellement beaux que je me dis parfois « je fais me mettre au tricot » ! 😉

  13. Isa a écrit

    je Vais (et non fais) bien entendu …

  14. Raf a écrit

    Elle est fort gracieuse avec sa patte relevée !

  15. Rémi a écrit

    J’adore cet oiseau. Et ta photo est fort réussie.

  16. Stéphane Lacroix a écrit

    Les photos que vous postez sur votre blog sont toujours un plaisir visuel. La nature dans toute son intimité.

  17. Pierre-b a écrit

    Salut Cedric,
    Felicitation pour ton bouquin que je viens de terminer.
    Tres belle photo de cette bergeronnette, j’aimerai un complement d’info : es tu camouflé quand tu es allongé sur le sol, et si oui comment ?

    • Cédric G. a écrit

      Bonjour Pierre

      Pour cette photo, simplement couché sous un arbuste le long de la mare, mais j’ai aussi fait des photos sans l’être : il suffit d’être là sans bouger 🙂

  18. Pierre-B a écrit

    Ha oui … d’ou le probleme musculaire … Je te remercie.
    Ce qui me pose un probleme en photo annimaliere, c’est aussi est le plus pas possible et affuter confortablement ! On dirait la quadrature du cercle …

    • Cédric G. a écrit

      C’est une vraie galère, surtout quand on a des problèmes aux cervicales comme moi 😉

      Mais bon, il faut parfois souffrir pour faire de belles photos !

Laisser un commentaire