Des applis Androïd pour le photographe (animalier) ?

07/03/2011 33 commentaires par Cédric G. +

Aujourd’hui nombreux sont celles et ceux qui utilisent un « Smartphone » en guise de téléphone portable. J’ai pour ma part opté pour un appareil sous Androïd (OS développé par Google et concurrent de l’iPhone) et bien qu’utilisateur très modéré de ce genre d’engin – qui me sert surtout pour… téléphoner ! – l’idée m’a pris d’aller explorer quelles étaient les applications qui pourraient être utiles au photographe que je suis, et d’en faire l’un de mes coups de cœur !

Loin de dresser une liste exhaustive, voici une petite sélection d’outils que j’ai jugé plus ou moins pratiques. Je vous ai cependant épargné les simili Photoshop pour smartphone : nous faisons des photos avec de vrais appareils photos, pas avec les jouets qui nous servent de téléphone !

Futile : une base de données d’objectifs avec liens vers les tests

Si nombre d’applications pour smartphone sont pour le moins inutiles, certaines peuvent parfois intéresser un public restreint… À l’image de CanonLenses et de son homologue NikonLenses : deux petites applications recensant toutes les optiques de chaque marque, avec leurs caractéristiques, ainsi que des liens vers les principaux tests en ligne :)

  • CanonLenses (gratuit) : la base de référence des optiques Canon
  • NikonLenses (gratuit): la base de référence des optiques Nikon

Utile : Calcul de PDC et autre hyperfocale

PhoForPho pour AndroïdApplication phare pour le photographe, l’outil de calcul de profondeur de champs (et d’hyperfocale) est un grand classique des mini-applications que l’on trouve sur smartphone. J’en garderai 2 au final, offrant de multiples possibilités complémentaires, par exemple pour la première un calculateur de poses longues bien utile si vous faites du paysage avec utilisation de filtres gris neutres :) et pour l’autre, un calculateur d’angle de champs, entre autres nombreuses fonctionnalités !

  • Phoforpho (gratuit) : très complet et axé sur les calculs d’exposition, un « must have » pour les photographes amateurs de poses très longues
  • CamCalc Free (gratuit, version payante sans publicité ici à 1.42€) : proposant aussi le calcul de PDC, cet outil offre pour sa part un ensemble de calculateurs dont l’angle de champs, le calcul de l’azimut (soleil) et quelques autres données elles aussi utiles en photographie

Géolocalisation

Je dois avouer que s’il y a une chose qui m’a vraiment intéressé au niveau de mon petit smartphone (qui incorpore un GPS), c’est la géolocalisation ! Et là, une belle surprise… En sus d’une petite application banale, simplement appelée « Boussole » :

  • Boussole (gratuit) : comme son nom l’indique, c’est une… boussole électronique (nécessite le GPS activé !) mais qui permet aussi de prendre des notes qui seront géolocalisées :)

La seconde application n’en est pas une : c’est une URL, et qui a changé ma vision quant à l’utilité d’un téléphone sur le terrain :D puisqu’il s’agit « tout simplement » de bénéficier en temps réel, et avec géolocalisation… des cartes IGN sur votre smartphone ! Fonctionne sur tout type de smartphone avec GPS et accès web (idéalement 3G), voici l’URL à enregistrer en favori sur votre GSM : http://geobar.pureftpd.org !

C’est je pense « l’application » la plus utile (de très loin) de cet article, et c’est en tout cas celle qui m’a donné envie de l’écrire (je l’ai découverte hier soir après que nous nous soyons égaré samedi lors d’une petite balade familiale… Pas perdus mais égarés sur des chemins dont j’ignorais l’existence !)

Service météo

Service indispensable et généralement déjà présent sur les smartphones, le service météo rend bien des services… J’ai pour ma part remplacé celui installé par défaut par La Chaîne Météo, car l’application apportait des informations plus complètes et… en français !

Enregistrer les sons

Un peu gadget, et pas gratuit (quelques euros) : il existe pléthore d’applications permettant d’enregistrer des sons, mais TapeMachine est de très loin la plus performante et la plus qualitative. Sympa pour enregistrer des ambiances sonores :)    (moi j’aime bien !)

  • TapeMachine (payant, 3.99€) : l’outil de référence en matière d’enregistrement sonore, avec réglage du gain ajustable et retouche des fichiers sonores générés

Ce qu’il manque… en Europe en tout cas !

iBird Pro pour AndroïdPour finir, voici deux applications que nous pourrions installer ici en Europe, mais qui ne nous seraient d’aucune utilité. Et pour cause, elles représentent des bases documentaires naturalistes mais limitées à l’Amérique du Nord !

  • iBird Pro (payant, 7.12€) : une formidable base de données de l’avifaune nord-américaine… Allez voir les captures d’écran, car vraiment c’est comme si nous avions « notre » oiseaux.net dans notre GSM !
  • Audubon Birds (payant, 7.15€) : une autre base de référence de l’avifaune, proposant plus ou moins les mêmes prestations… et qui existe également pour les mammifères, les papillons, les poissons et les arbres !

Il n’existe (à ma connaissance et à ce jour) pas d’applications équivalentes pour la faune Européenne, et je trouve cela bien dommage : quel formidable outil pour identifier les animaux sur le terrain !

Si vous aussi vous utilisez des applications Smartphone dans votre pratique photographique, faites-nous en part !

Articles relatifs à Des applis Androïd pour le photographe (animalier) ?

L'auteur : Cédric G.

Auteur photographe animalier, informaticien et passionné d'animaux et de nature. Administrateur du blog Aube Nature

33 réponses sur Des applis Androïd pour le photographe (animalier) ?

  1. Fred a écrit

    Bon ben tu prendra ton smartphone en Hongrie … moi j’en ai pas loooooool …..

    Je suppose que les oiseaux européens finiront bien par arriver … l’Europe est toujours en retard pour tout ….

    Sinon très sympa toutes ces applications …; ça me donne envie d’acheter un smartphone .. mais en Belgique … comme on est de vraies poire à fric …. et bien c’est encore hors de prix … même pour une classe moyenne c’est dire … et pourtant les I-phone ou google phone …. c’est quand même vachement pratique ….

    • seb a écrit

      heu je suis pas sur que le reseau hongroie permette de se connecter au 3G, téléphoner avec un max de surtaxe pourquoi pas mais la 3G je suis septiques. mais je peut me tromper!!

  2. Grégoire a écrit

    Il y a l’application BlueBill, qui permet de noter ses observations d’oiseaux sur le terrain, avec géolocalisation.

    L’interface est assez simple, on choisit l’oiseau dans la liste, le nombre, les différentes caractéristiques, des notes éventuelles, et on enregistre.

    C’est la version moderne du carnet ornitho !

  3. enzorator a écrit

    chouette article, en particulier merci pour l’adresse internet sur les cartes IGN.
    Perso j’ai trouvé une application excellente Photo tools, elle est gratuite et évolue constament. Elle rassemble à elle seule :

    - calcul de la PdC et hyperfocale
    - calcul réciproque de PdC
    - calcul pour l’exposition au flash
    - Ouverture mini en fonction de l’appareil pour éviter la diffraction
    - Horaires du soleil en fonction de la géolocalisation
    - horaires de la lune
    - cercle de netteté
    - charte de gris
    - roue des couleurs……et encore pleins de choses !

    je recommande vivement !!

  4. Rémi a écrit

    Article qui m’a intéressé. En particulier, l’aspect géolocalisation. C’est un outils qui me sera utile :) .
    Merci.

    • Cédric G. a écrit

      C’est aussi ce qui m’a poussé à l’écrire à l’origine :) et c’est ce qui m’intéressait le plus également !

      Ma plus grande surprise fut de trouver le site de Geoportail version smartphone, gratuitement ! Car ils sont habituellement plutôt avares :)

  5. Emmanuel a écrit

    Bonjour,

    Je lis avec intérêt votre blog depuis un certain temps déjà.
    Et je vais peut-être apporter une (très) petite contribution.

    La station ornithologique suisse propose cette petite application flash
    http://www.vogelwarte.ch/flash/vdb_fr.swf

    Peut-être cela pourra vous servir.
    Bien cordialement
    Emmanuel

  6. Darth a écrit

    Sur le iPhone, il y a l’application CuiCui avec une belle base de donnée sur les oiseaux d’Europe.

    Ce qui est sympa, c’est qu’en plus de donner des infos sur l’oiseau, on peu s’entrainer à en reconnaitre le chant, il y a même des quiz.

    Dommage que l’équivalent n’existe pas chez la concurrence.

  7. Cédric G. a écrit

    Merci pour votre contrib, Emmanuel et Darth :)

    C’est vrai que l’iPhone est pour le moment (semble-t-il) mieux loti au niveau des applications de ce type…

    Sympa l’animation Flash ! Dommage seulement que les smartphones ne permettent pas l’accès au Flash :( (à confirmer)

  8. Emmanuel a écrit

    Je suis utilisateur d’iPhone … mais je pensais que sous Android … :(

  9. Cédric F. a écrit

    Merci Cédric pour cet article.
    Pour IPhone, on peut signaler le guide ornitho suivant : http://itunes.apple.com/fr/app/birds-of-northern-europe/id377591383?mt=8

    Cédric.

  10. Lena a écrit

    L’application de géolocalisation est vraiment super pratique. Cette découverte va m’être bien utile.

  11. Nicolas a écrit

    non non non, comment ça l’iphone est mieux loti ??????
    Tous sous Androidddddddd !!!
    Plus sérieusement, j’utilise DOFcalc (gratuite sur le market) sous android pour le calcul de l’hyperfocale. C’est celle qui m’a semblé la plus pratique et la plus « jolie » (c’est idiot, mais ça compte…)
    Cdlt
    Nico

  12. sébastien a écrit

    cédric on a un support de flash complet sur android depuis la 2.2. Je viens d’essayer sur un htc desire rom d’origine nue et ça marche nickel.

    Perso j’utilise « depth of field calculator » pour les calcul de PDC,
    Pour ceux qui sont sur la face atlantique « Tide of the day » donne les marrées.
    Et SunMoon pour la calcul de lever et coucher soleil et lune.
    Ce ne sont pas les plus beau mais comme la presque totalité de ces petite appli ne sont pas déplaçable sur SD je filtre vigoureusement sur les poids :)
    A noter que googlesky est bien sympathique pour s’occuper la nuit durant les filé :) Et « Mytrack » fait un boulot honnête pour le recording en rando.

    J’ai une expérience plus mitigé en ce qui concerne la version mobile du géoportail cité ci dessus. A noel dernier en montagne il s’est logiquement avéré impossible de compter dessus avec les aléa de réseau (vraiment exploitable qu’en 3G ce qui ne court pas les rues dés qu’on s’éloigne des aglo). Je pense que pour un vrai usage il vaut mieux des solutions offline.

  13. Régis M. a écrit

    Bonjour à tous,
    pour ma part, j’utilise assez souvent le principe de la synchronisation horaire. J’ai un iPhone et j’ai téléchargé l’application GeoTag (1,79 €) pour l’iPhone et
    GeoTag Desktop (gratuit) pour mon Mac (ben oui, désolé, pour l’instant, ça n’existe que pour ce système d’exploitation). Je pars en balade avec mon smartphone (allumé évidemment), je prends mes photos sans me soucier du téléphone. De retour devant mon ordi, mes photos importées seront automatiquement fusionnées et synchronisées avec les données GPS de l’application iPhone. Quel intérêt ? Et bien grâce à cela mes photos auront dans leurs données IPTC une info GPS.
    L’avantage que j’y trouve c’est que j’utilise pas mal le classement de mes photos avec la fonction Lieu sur Aperture et ce système me facilite énormément cette tâche.
    Je ne sais pas si ce système est dispo sur Androïd

    • Cédric G. a écrit

      Salut Régis

      J’ai déjà entendu parler de cette appli… Et je pense qu’un équivalent doit exister pour Androïd car il me semble qu’un ami m’avait une fois montré quelque chose de très similaire, et de source sûre il n’a pas d’iPhone :)

      Vais regarder ça !

  14. Étienne a écrit

    Merci pour cet article, toujours intéressant d’avoir ce genre de references!
    J’ai pour ma part également écrit un article sur ce sujet, essentiellement porté sur les logiciels d’assistance à la prise de vue, mais également en citant quelques mots sur des applications annexes (géolocalisation,…) :
    http://www.etisan.ch/wordpress/2010/11/20/logiciels-photo-sous-android

    • Cédric G. a écrit

      Merci Etienne pour votre passage, et votre article plus détaillé que le mien (je suis bien plus à l’aise avec un boîtier qu’avec un smartphone ;) idem pour en parler !)

      Je me demandais à quoi pouvaient bien servir les codes barres carrés, je pense que j’ai désormais compris :D

      • Etienne a écrit

        Merci !
        Ces codes barres en 2 dimensions ne sont en fait rien d’autre que des liens menant vers un site web par exemple. Pour les scanner et les interpréter il faut disposer d’une application comme par exemple « Barcode Scanner » ou encore « Google Goggles » (se trouvent sur le market d’Android).

  15. Mario a écrit

    Vive Androïd.
    Je suis toujours friand de ce genre d’applications appliquées à la photo. Vous auriez une liste ‘pas trouvée) sur le blog les regroupant toutes ? (sur Androïd si possible).

    Merci d’avance ;)
    Et merci pour l’info !

  16. Steve a écrit

    Ah merci pour ces infos pour les applications sur iPhones dans vos coms. J en savait pas qu’il existai des applications comme ça sur iPhone.

  17. Patrick a écrit

    Bonjour,
    C’est mon premier commentaire même si je te lis depuis longtemps.
    Malgré un téléphone qui n’est ni un iphone ni un android, je voudrai faire partager ce petit soft en anglais, qui permet de vous dire les meilleures heures pour faire des photos.
    Je m’explique : On sait que les meilleurs moments sont tôt le matin ou avant le coucher du soleil, mais selon l’emplacement cela change. Ce programme qui utilise google maps permet de vous donner les heures propices.
    Il est dispo pour pc et pour iPhone seulement malheureusement, mais je vous laisse jeter un oeil pour ceux que ca peut intéresser :
    http://photoephemeris.com/

  18. Bugous a écrit

    Il n’y a peut être pas encore d’applis pour l’europe question référencement d’oiseaux mais pour ceux qui ont accès à internet avec leur smartphone, je vais, pour ma part, sur http://www.oiseaux.net et j’ai accès aux champs des oiseaux ( android ) quand j’ai besoin…

  19. Vianney a écrit

    Bonjour Cédric,
    Merci pour ces tuyaux. N’arrivant pas à utiliser le site Geobar.pureftp que vous indiquez (la géolocalisation ne veut pas fonctionner sur mon Nexus S), j’ai tapé Geoportail sur l’Androïd Market: 1 résultat est sorti qui m’a bien agréablement surpris. L’appli Geolives France (https://market.android.com/details?id=com.geolives)
    Cette heureuse appli permet pour 15€/an d’avoir accès aux principales couches IGN (1/25 000e, cadastre, photos…) sur nos smartphones. Le gros « plus » est qu’on peut télécharger n’importe quel morceau de carte avec le rayon qu’on veut: 5, 10, 15, 20 ou 25km autour de l’endroit choisi. Plus besoin de la connexion 3G pour se repérer sur la carte ou enregistrer son parcours. De plus, après création du compte on accède à une foule de possibilités de partage/visualisation/édition de parcours (appelés « Guides »)… C’est tout simplement incroyable !
    Il est aussi possible de visualiser l’animation du parcours en 3D sur G.Earth, c’est très amusant.
    Voilà pour ma petite contribution, si vous ne connaissiez pas déjà !
    Bien cordialement,
    Vianney L

    • Cédric G. a écrit

      Bonjour Vianney

      Effectivement, ce genre d’appli n’existait pas (encore) quand j’ai écrit l’article :)

      Super intéressant !!!

      J’ai un ami qui fait de la course à pied qui m’a aussi montré il y a quelques jours une autre appli, faudra que je lui demande car cela pourrait s’avérer utile pour les photographes qui pratiquent la billebaude (et la rando) :
      - carto Google Map intégrée
      - relevé topographique
      - distance parcourue
      - vitesse moyenne
      etc.

      Avec possibilité de sauvegarde :)

    • Amy a écrit

      Après avoir testé Runstatic sur mon Galaxy, je suis fervent adepte de Endomondo qui offre la catégorisation des ballades, la mémorisation des maps aussi avec pleins de graphiques (performances dans le temps, évolution de la vitesse, …). Je l’utilise aussi pour mes sorties photo car je n’ai pas de module GPS sur mon reflex.

  20. Vianney a écrit

    Il s’agit peut-être de « Mes parcours » (My Tracks) ici https://market.android.com/details?id=com.google.android.maps.mytracks&feature=search_result#?t=W251bGwsMSwxLDEsImNvbS5nb29nbGUuYW5kcm9pZC5tYXBzLm15dHJhY2tzIl0.

    Je l’utilise aussi mais je crois que Geolives va vite la détrôner !

  21. bonvoisin cedric a écrit

    Bonjour très bon blog,
    je viens de le découvrir et il est désormais dans mes favoris.
    concernant les application naturaliste il y a celle de Nature Mobile dont « Birds » qui est en anglais mais qui permet d’avoir une bonne base de donnée ornitho.
    https://play.google.com/store/apps/details?id=org.naturemobile.birds&feature=more_from_developer#?t=W251bGwsMSwxLDEwMiwib3JnLm5hdHVyZW1vYmlsZS5iaXJkcyJd

  22. Sébastien Ratel a écrit

    Depuis, il y a Birds of Europe, chez ETI Bioinformatics, pas trop mal et Birds Pro (cité ci-dessus). On notera aussi Ornidroid (gratuit).

  23. iAXESS a écrit

    Pour ma part je suis un adepte d’Endomondo qui propose plein d’options super sympa.
    Sinon merci de nous faire découvrir de nouvelles applications. C’est dommage qu’on puisse pas les tester avant d’acheter.
    Notamment iBird qui n’est pas donné quand même.

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.